En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars, du…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site E-commerce dans la vente de prêt-à-porter et accessoires
    <1000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de produits agricoles
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Styliste/Modéliste pour la création de modèles de vêtements pour femmes
    A déterminer €
    > En savoir plus
C-S_4e trimestre_banniere

Le secret, une protection essentielle du patrimoine informationnel

GlobalK_Lean_pave

Garance Mathias, avocat à la Cour fait le point sur le secret, et sa différence avec les droits de propriété intellectuelle. www.avocats-mathias.com.

L’innovation, outil de développement stratégique des entreprises, est au cœur des droits de propriété intellectuelle et de leur valorisation. Ainsi, le secret et la confidentialité sont l’essence même de la protection des affaires. Il est donc essentiel que les données des entreprises, de toute taille et de tout secteur, soient recensées et protégées afin de garantir les positions concurrentielles ou de protéger leur réputation, notamment dans le cadre de la gestion des droits au sein du système d’information.

La protection des entreprises contre la divulgation de leurs informations confidentielles apparaît ainsi comme un complément nécessaire aux différents droits de propriété intellectuelle (brevet, droit d’auteur, marque, etc.). Le secret est bien souvent la première protection d’une création, susceptible d’être ensuite protégée par un droit de propriété intellectuelle. Il convient de bien garder à l’esprit la différence entre les droits de propriété intellectuelle et le secret. En effet, le maintien du caractère confidentiel sur une information ne confère aucun droit exclusif à celui qui la détient, contrairement aux droits de propriété intellectuelle.

Dans le cadre d’une entreprise, le secret n’est pas entendu de manière absolue. En interne, celui-ci est partagé entre les différentes équipes (recherche et développement, marketing, commerce, etc.). Rappelons que le contrat de travail prévoit une obligation de confidentialité ainsi qu’une obligation générale de discrétion. En revanche, la divulgation d’informations confidentielles à des personnes externes à l’entreprise implique la signature préalable d’un accord de confidentialité. Ces accords, qui régissent la diffusion des informations et leurs modalités ainsi que la durée de la confidentialité, devront être signés par toute personne, en ce compris les stagiaires, les sous-traitants, ou encore les consultants qui n’ont pas signé un contrat de travail.

Une directive pour la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulguées

Indépendamment des procédures mises en œuvre au sein des entreprises et des règles internes (contrat de travail, charte informatique, etc.), la Commission européenne et le Parlement ont adopté une proposition de directive pour la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulguées. Dans le cadre de ce texte, le secret des affaires est ainsi défini de manière large comme une information non-publique, du fait de la valeur économique et du potentiel qu’elle représente pour son détenteur, celle-ci faisant l’objet d’une protection raisonnable afin de conserver ce caractère secret. Par ailleurs, au titre de cette définition, une information peut être considérée comme étant un secret des affaires du fait des mesures de protection dont elle aura fait l’objet. En d’autres termes, la proposition de directive n’institue pas un secret absolu, mais une protection du savoir-faire, du talent et de l’innovation de l’entreprise.

Néanmoins, si ce projet de texte est adopté, un véritable équilibre devra être trouvé. En effet, comment concilier la liberté de la presse, celles des lanceurs d’alertes avec la protection de ce secret ?

En attendant l’adoption de cette directive en 2016 qui devra donner lieu à une transposition en droit national, les entreprises elles-mêmes auront donc un rôle à jouer dans la qualification des informations susceptibles d’être soumises au secret des affaires. Il s’agira de prendre les mesures de protection adéquates sur les plans technique et organisationnels.

Le secret, une protection essentielle du patrimoine informationnel
Notez cet article

Laisser un commentaire

GDPR VS ISO

L’apport de la gestion des accès à privilèges (PAM) à la conformité réglementaire.Une cartographie comparative. Lire le livre blanc

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Un adolescent britannique poursuivi pour avoir piraté le compte d'un ex-chef de la CIA

    Un adolescent britannique ayant réussi à pirater les comptes de plusieurs responsables américains du Renseignement…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - Le data thinking pour réussir vos projets de data science en 7 étapes

    Stéphane Déprès, coach Agile & Consultant expert chez inspearit, propose aux lecteurs de Solutions Numériques…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 1 milliard d’attaques malveillantes en ligne en 2017, selon Kaspersky

    En 2017, Kaspersky a détecté plus d’1 milliard d’attaques malveillantes en ligne. Le chiffre est…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Bomgar_Cybersecurity_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Ixia_RGPD_skycraper