En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 21/03/2018
    Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    La 9ème édition de l’évènement phare du Cloud et des datacenters a lieu les 21…

    en détail En détail...
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Styliste/Modéliste pour la création de modèles de vêtements pour femmes
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce PrestaShop pour la vente d'articles de sport
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de costumes sur mesure
    A déterminer €
    > En savoir plus
C-S_4e trimestre_banniere

Internet des Objets : les datacenters à l’aube d’une révolution

GlobalK_Lean_pave

Bien que l’Internet des objets (IoT) soit encore davantage une mode qu’une réalité, marquée d’un certain scepticisme, cette situation devrait changer et les entreprises doivent s’y préparer. Un obstacle majeur se profile à l’horizon, analyse Nigel Moulton, directeur technique, EMEA chez VCE (solutions convergées ) pour Solutions-numeriques: l’absence d’une infrastructure adaptée pour gérer toutes ces données nombreuses et variées, le trafic, le stockage et les exigences de traitement associés au mastodonte de l’Internet des objets. Ses explications.

À mesure que l’Internet des objets se développe, avec de plus en plus de produits connectés à Internet (des thermostats jusqu’aux voitures), la nécessité de disposer d’une infrastructure solide et de la puissance de calcul requise pour l’appuyer, se fait de plus en plus sentir. Les datacenters nationaux sont donc à l’aube d’une révolution.

Les foyers de l’innovation

Les contrôleurs IoT étant de plus en plus compacts et abordables, il est relativement simple de doter toutes sortes d’appareils d’une connectivité IoT. Et ce ne sont pas que les réfrigérateurs et les lampes de chevet qui vont être connectés: l’Internet des objets laisse prévoir une très grande variété d’innovations, à très grande échelle.

Par exemple, des scientifiques aident déjà certains viticulteurs clairvoyants de la vallée de Napa (Californie) à améliorer leurs techniques d’irrigation traditionnelles à l’aide de capteurs intelligents intégrés au sein de leurs vignes[1]. En analysant les données transmises sans fil par les capteurs, ils sont en mesure de déterminer le niveau d’hydratation des plants et de transformer ainsi des vignobles peu performants en champions de la productivité, bénéficiant d’une consommation d’eau considérablement réduite, un aspect essentiel dans le contexte de sécheresse catastrophique que connaît la Californie.

Le secteur de la santé a aussi rapidement assimilé les avantages que peut offrir l’Internet des objets. Le service de distribution de médicaments de Philips en constitue un bon exemple[2]. Conçu pour les personnes âgées qui oublient souvent de prendre leurs médicaments, l’appareil alerte le patient lorsqu’il est l’heure de prendre ses pilules. En appuyant sur un bouton, le patient obtient des gobelets contenant ses médicaments. L’appareil est synchronisé avec la ligne téléphonique de l’utilisateur, ce qui permet la transmission de messages de suivi au cas où la personne oublie une dose, ou s’il faut recharger le stock de médicaments ou encore si l’appareil ne fonctionne plus en raison d’une coupure de courant.

Gartner prévoit[3] que le nombre d’appareils connectés devrait atteindre environ 25 milliards d’unités d’ici 2020. En comparaison, le nombre total d’ordinateurs, de tablettes et de smartphones en 2020 ne devrait pas dépasser les 7,3 milliards. Selon BI Intelligence[4], cette année sera le point charnière où le nombre d’appareils connectés dépassera pour la première fois, le nombre total d’ordinateurs, de tablettes et de smartphones. D’ici la fin de la décennie, les appareils connectés produiront 40 000 exaoctets (40 000 milliards de gigaoctets) de données qui devront être stockées et interprétées pour produire des informations utiles.

Un rapport donnée émise/valeur très élevé

Le taux d’adoption de l’Internet des objets dépendra très largement de la capacité des entreprises à s’adapter aux réglementations européennes pour pouvoir utiliser les informations collectées et les exploiter. Sans oublier bien sûr, que l’élément clé pour les appareils destinés aux entreprises aussi bien qu’aux particuliers, est l’application elle-même et non le capteur seulement.

Comme l’essor de l’Internet des objets va entraîner l’apparition de milliards d’appareils connectés au cours des prochaines années, les opérateurs de datacenters devront investir afin de s’assurer que leurs installations disposent de capacités suffisantes pour absorber l’afflux d’informations générées.

Le problème, c’est que l’explosion de l’Internet des objets nourrit un Big Data dont le rapport donnée émise/valeur est généralement très élevé, avec une énorme proportion de données non pertinentes et un fort taux d’épuisement des données. Cela aura à la fois un impact immédiat sur la bande passante requise vers et depuis le datacenter et sur le stockage et sa puissance de calcul.

De ce fait, pour que l’Internet des objets parvienne au niveau de croissance prévu par Gartner les entreprises devront disposer de datacenters capables de gérer cet afflux de données. Les investissements dans les services de plate-forme IoT résidant au sein du datacenter seront cruciaux pour tenir la promesse de l’Internet des objets, du tout le temps, partout et en toute circonstance.

Dans son étude[5] sur les demandes s’exerçant sur les datacenters et leurs opérations, IDC prévient que l’Internet des objets pourrait ne pas réaliser tout son potentiel sans des investissements urgents dans la mise à niveau de leur capacité. Ces analystes prévoient que la capacité consommée dans les datacenters par les charges de travail relatives à l’Internet des objets va augmenter de près de 750 % entre 2014 et 2019, mettant ainsi les installations sous pression, tant en termes de réseau, de stockage et d’analytique.

La mutation des exigences d’infrastructure

Compte tenu du nombre d’appareils connectés et de la quantité de données générées, les entreprises doivent se focaliser sur les exigences de leur plate-forme de services IoT au niveau du datacenter lui-même, et pas seulement au niveau des serveurs ou des périphériques de stockage individuels. Et comme IDC prévoit que plus de 90 % des données créées par les appareils connectés seront hébergées dans le Cloud au cours des cinq prochaines années, les datacenters seront mis à rude épreuve.

Les entreprises qui cherchent à analyser et interpréter en temps réel, les données générées par la multitude d’appareils connectés, risquent néanmoins de s’apercevoir que leurs datacenters traditionnels ne sont pas équipés pour cela. Plutôt que d’essayer de combler les lacunes en achetant l’infrastructure composant par composant, les entreprises tournées vers l’avenir adopteront sans doute une infrastructure convergée et virtualisée afin de disposer de la flexibilité nécessaire pour faire face aux gigantesques bonds en avant à venir en matière de données. Cela conduira à l’émergence de datacenters Hyperscale fondés sur des infrastructures convergées et hyperconvergées pour faire face aux tensions sans précédent qui caractérisent l’ère de l’Internet des objets.

Faire évoluer la manière dont le département informatique est perçu

Pour permettre cette évolution, il est essentiel que le département informatique fasse en sorte de ne plus être considéré comme un centre de coûts mais comme une source de revenus. Ce n’est qu’une fois ce changement de perspective accompli qu’une organisation pourra pleinement profiter des avantages qu’offre l’Internet des objets. Une fois la technologie placée au cœur de l’infrastructure, les sociétés seront en mesure d’atteindre les objectifs d’intégration, de rapidité, d’évolutivité et de résilience d’une activité moderne, numérique.

Tout a peut-être commencé avec un réfrigérateur connecté à Internet, mais l’Internet des objets deviendra sans aucun doute l’un des principaux moteurs de l’extension de l’informatique vers des datacenters de plus grande envergure, accélérant ainsi la transition vers les infrastructures convergées, orientées Cloud et évolutives ainsi que vers les architectures de plate-forme de données.

[1] http://www.wired.com/2012/10/mf-fruition-sciences-winemakers/

[2] http://www.managemypills.com/content/

[3] http://www.gartner.com/newsroom/id/2905717

[4] https://intelligence.businessinsider.com/

[5] http://www.idc.com/getdoc.jsp?containerId=255397

Internet des Objets : les datacenters à l’aube d’une révolution
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’intelligence Artificielle, une vraie rupture en Cybersécurité

L'IA ne révolutionne pas seulement la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, elle redéfinit les règles du jeu pour l'ensemble des acteurs de la sécurité. Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Cybersécurité : le projet de loi de transposition de la directive NIS adopté en 1ère lecture

    Présenté au Sénat par le secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, le projet de loi…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - "Les technologies émergentes vont révolutionner la prestation de services online", Rajasekar Sekhar Reddy - Wipro

    Cet article de Rajasekar Sekhar Reddy, Architecte Solution Principal, CTO Office chez Wipro, explique aux…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • CES 2018, l'occasion de prendre la température du monde de la technologie

    Le Consumer Electronics Show qui ouvre ses portes aujourd’hui à Las Vegas, premier grand salon…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Ixia_RGPD_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Ixia_RGPD_skycraper