En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Développement d'un logiciel MES pour la 1ère entreprise de l'industrie pharmaceutique en France
    > 50 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site catalogue pour une association
    < 1 000 €
    > En savoir plus
  • Préparation des données de 7 ERP existants en vue de leur migration et intégration dans un nouvel ERP
    Non Communiqué €
    > En savoir plus
ITrust_SOC_leaderboard

Santé et Big data au secours des Clouds souverains

01/02/2015 | commentaires 0 commentaire |
elo_processus pointe_pave

026_039_SiT03-1Décollage laborieux pour le Cloud souverain. Orange s’apprête à reprendre Cloudwatt tandis que Numergy fait feu de tout bois avec Atos/Bull, ciblant les secteurs de la santé et de l’énergie.

Cloudwatt et Numergy – les deux Clouds souverains créés en 2012 à partir des fonds publics du grand emprunt – ont activé tous les leviers de croissance possibles. Is se heurtent toujours à un marché atone depuis deux ans. Hormis dans la santé et l’énergie où l’analyse de données massives devient un avantage compétitif, l’externalisation de services auprès de prestataires Cloud ne soulève pas d’enthousiasme retentissant chez les décideurs.

En France, on note un taux d’adoption du Cloud de 12%, comparable à celui de l’Allemagne, mais deux fois moins élevé que celui du Royaume-Uni. En moyenne, 35% des grandes entreprises et 18% des PME de l’Union Européenne consomment des services Cloud : près de deux fois sur trois, ce sont des services Cloud publics plutôt que privés (Eurostat -novembre 2014).

L’essor du marché Cloud hexagonal reste donc à écrire. Cloudwatt a vécu un démarrage commercial laborieux. Du coup, en mars prochain sauf imprévu, l’opérateur Orange tiendra la barre seul, passant de 44 % à 100 % des actions de Cloudwatt. En face, les deux actionnaires privés de Numergy ont déjà changé de main, Bull rejoignant Atos et SFR passant chez Numéricable. Cette année, le bras de fer du Cloud souverain oppose Orange à Atos, l’un comme l’autre cherchant à conquérir la pole position du Cloud européen.

Un écosystème indispensable

Premier constat, faute d’impliquer des revendeurs ou des intermédiaires de proximité, le nuage bleu-blanc-rouge semble voué à l’échec. En dépit des écoutes massives d’agences étrangères, offrir des machines virtuelles et du stockage à la demande sur le sol national ne suffit pas. Il faut délivrer des logiciels SaaS éprouvés et des services complémentaires.

Philippe Tavernier, Numergy

Philippe Tavernier, Numergy


« Notre Cloud Santé est une offre star qui fonctionne très bien depuis l’été 2014. »
Philippe Tavernier, Numergy


 

« Les grands comptes, entreprises de taille intermédiaire et PME exigent un accompagnement », constate Philippe Tavernier, le PDG de Numergy. Le Cloud souverain s’est structuré pour évangéliser et faire goûter l’informatique en nuage à tous les acteurs économiques. Dans son réseau, « 130 partenaires montrent une forte appétence pour les solutions cloud de Numergy », recense le manager.

Des serveurs virtualisés et supervisés par VMware ont permis à Numergy de formuler rapidement une offre de classe entreprise. Mais la compétition se déplace maintenant vers le socle libre OpenStack, choix initial de Cloudwatt qui doit combler son retard. Pour créer des réseaux virtuels sur cette infrastructure, Cloudwatt retient la solution Open Contrail, développée par Juniper Networks. Pour sa part, Numergy préfère y adosser l’offre SDN (Software Defined Network) d’Alcatel-Lucent.

En ce qui concerne la plateforme big data, l’offre Hadoop est retenue par les deux clouds souverains. Mais la route vers le succès semble plus sinueuse que prévue, y compris pour les éditeurs en quête de financements. En effet, le Cloud computing impose de changer de modèle économique, de bâtir de nouveaux accords et argumentaires commerciaux. Chaque virage doit être négocié habilement. Les commerciaux craignent surtout une baisse de leur rémunération ou des objectifs intenables. La cohabitation de deux modèles – licences traditionnelles et abonnements SaaS – s’avère délicate. L’impulsion doit venir des deux Clouds souverains, dont les effectifs devraient rester stables en 2015 en dépit du changement d’actionnaires : 80 salariés, des ingénieurs techniques et commerciaux en majorité.

Auteur : Olivier Bouzereau

Dossier publié dans Solutions IT N°3

Santé et Big data au secours des Clouds souverains
Notez cet article

Signature électronique: webinaire 30 novembre

Au travers d’un parcours utilisateurs simple, la solution de signature électronique Universign est ergonomique et apporte les meilleures garanties légales.

Info er inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • Le DPO, maître d'œuvre du RGPD

        Garance Mathias, Avocat à la Cour     Juridique Les 5 réflexes du…

  • EDITO N°18

    La stratégie de l’extincteur Les feuilletons dramatiques de ces derniers mois ont été notamment les…

Témoignages
Juridique
  • Piratage de données : action en nom collectif au Canada contre Equifax

    Une action en nom collectif (class action) a été lancée mardi au Canada afin d'obtenir…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Avis d'expert d'Ivanti - Mises en garde avant le Patch Tuesday d’Octobre : il est temps de réviser les stratégies de correctifs

    Ivanti partage dans cet avis d'expert ses prévisions pour le Patch Tuesday d’octobre, dans lesquelles…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • L'emploi cadre porté par le dynamisme des entreprises pariant sur le digital

    Selon la 16e édition du Baromètre Européen de l’Emploi de Robert Walters, l’année 2017 est…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_Azure _Skycraper