En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 30/01/2018
    3e édition du Congrès des DSI

    La troisième édition du Congrès des DSI se tiendra le 30 janvier prochain au Pré…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site eCommerce pour la vente et la location de matériel destinés à l'évènementiel
    < 2 500 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente d’appareils électroniques
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Evolution d'un site vitrine Wordpress vers un site e-commerce pour la vente de tatouages éphémères
    < 3 000 €
    > En savoir plus
Tessi_Cetia_leaderboard

Ne pas archiver : des risques à ne pas négliger

GlobalK_Lean_pave

Rares sont les études qui détaillent la rigueur avec laquelle les entreprises archivent et conservent leurs documents. Les spécialistes estiment que peu d'entre elles remplissent correctement ces tâches et que les conséquences peuvent être préjudiciables.

Pour les professionnels de l'archivage, leconstat est alarmant : bien des entreprises confondent encore stockage,sauvegarde et archivage et ne semblent pas mesurer les risques que cetteméprise fait courir à leurs activités. Markess International rappelleles différences fondamentales des trois notions. «L'archivage repose surl'identification, la sélection, le classement et la conservation decontenus électroniques, sur un support sécurisé, dans le but de lesexploiter et de les rendre accessibles dans le temps. Les contenusélectroniques archivés sont figés ; Le stockage a pour but d'entreposerdes contenus électroniques en vue d'un traitement ultérieur, lescontenus peuvent donc être modifiés ; La sauvegarde est destinée àdupliquer des contenus électroniques, particulièrement ceux considéréscomme sensibles, et à les mettre en sécurité dans un but derestauration, en cas de dysfonctionnement du dispositif sur lequel ilssont enregistrés». Les enjeux du stockage et de la sauvegarde sontimportants. Ceux de l'archivage bien plus encore, car ils engagent laresponsabilité de l'entreprise si des documents font défaut en cas delitige ou de contrôle.

«Beaucoup d'entreprises continuent à imprimersur papier et n'archivent pas électroniquement l'ensemble de leursdocuments, qu'il s'agisse de pièces comptables, de factures clients oude contrats», souligne Jean-Louis Sadokh, PDG d'Azur Technology. «Lesproblèmes peuvent être très sérieux si on est dans l'impossibilité deproduire l'information nécessaire. Il s'agit d'évaluer le risque et dele chiffrer : certains clients, qui estiment que le coût d'archivage estsupérieur au coût du contentieux, n'archivent pas ! Mais bien souventl'enjeu est si important qu'on ne peut pas se permettre de détruire lapreuve. En cas de contrôle fiscal par exemple, la production desfactures clients est une obligation. Les conserver sur un disque dur etles produire au moment du contrôle ne suffit pas car il faut lesconserver de manière à en garantir l'intégrité et s'assurer qu'ellesdemeurent une copie conforme à l'original».

Qu'il soit physique ou électronique,l'archivage est souvent perçu comme une contrainte. C'est une desraisons qui explique que près de la moitié des entreprises ne trientpas, ne classent pas et ne conservent rien ou presque. Pourtant, dans sadernière étude dédiée à l'archivage à valeur probatoire, Markess aobservé que 54% des décideurs indiquaient déjà archiver début 2012 descontenus électroniques. Des entreprises qui, a priori, ont uneconnaissance des enjeux alors que d'autres les ignorent totalement, engénéral parce que les projets sont jugés non stratégiques par lesdirections générales.

Auteur : Frédéric Bergonzoli

Dossier publié dans Solutions Logiciels N°39

Ne pas archiver : des risques à ne pas négliger
Notez cet article

Laisser un commentaire

GDPR VS ISO

L’apport de la gestion des accès à privilèges (PAM) à la conformité réglementaire.Une cartographie comparative. Lire le livre blanc

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - La géolocalisation des salariés remise en cause dans le contrôle du temps de travail

    A l’occasion d’un contrôle, la CNIL a enjoint la société Odeoli de cesser d’utiliser les…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Failles Meltdown et Spectre : "Des erreurs graves dans les composants électroniques", selon Hervé Schauer, expert en cybersécurité

    Lorsque nous avons publié notre enquête à la mi-décembre sur les failles découvertes dans les…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Panorama de la cybercriminalité 2017 : ransomwares, logiciels légitimes infectés et attaques Cloud

    Le jeudi 18 janvier, le Clusif, Club de la sécurité de l'information français, présentait son…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Bomgar_Cybersecurity_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • Sauvegarde et Restauration Informatique pour les PME

    > Voir le livre
GlobalK_Lean_skycraper