En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
NTT secu_Threat Intelligence report_leaderboard

DevOps et Cloud : quelle informatique pour les entreprises en transition ?

NTT secu_Threat Intelligence report_pave

Pour fluidifier l’organisation des DSI, le DevOps propose de prendre le meilleur du Cloud comme des infrastructures traditionnelles pour répondre au mieux aux exigences de souplesse comme de stabilité, explique Stephan Durey de Magellan Consulting. Son avis d’expert.

Selon une étude du groupe BT, 61% des décideurs du secteur de l’IT français pensent que le Cloud va transformer leurs méthodes de travail. Le Cloud représente en effet un tournant majeur dans les modes de consommation des ressources informatiques, mais aussi dans les façons de travailler. Du point de vue des DSI, on ne peut tout simplement plus penser un système d’information de la même façon qu’auparavant. Mais cette transformation s’accorde parfois difficilement avec les attentes et les habitudes d’équipes opérationnelles organisées autour d’applicatifs historiques. Quelles stratégies les entreprises mettent-elles en place pour concilier ces exigences contradictoires ?

Les équipes opérationnelles, qui gèrent au quotidien les systèmes d’information, et les équipes chargées du développement de ces SI n’ont pas toujours eu des exigences divergentes, aux débuts de l’informatique elles formaient même un seul service homogène. Depuis, les outils se sont complexifiés et alourdis pour remplir un nombre grandissant de fonctions. Ces deux pôles se sont dès lors séparés et ont depuis des priorités différentes : la stabilité et la qualité pour l’opérationnel, la souplesse et l’innovation pour le développement. Aujourd’hui, des initiatives sont prises pour aligner ces fonctions de façon à optimiser leur impact sur les activités commerciales de l’entreprise : c’est le DevOps.

Une approche bimodale

L’informatique est un métier jeune, c’est pourquoi l’on parle régulièrement de révolutions informatiques. Dans le secteur industriel cependant, on peut considérer qu’elle a atteint un certain degré de maturité. Comme dans l’automobile ou le logement, les révolutions informatiques actuelles ne concernent donc plus les méthodes de production mais de consommation. Avec le Cloud, ce sont des services qui sont consommés et non plus des éléments techniques.

Pour fluidifier l’organisation des DSI, le DevOps propose de prendre le meilleur du Cloud comme des infrastructures traditionnelles pour répondre au mieux aux exigences de souplesse comme de stabilité. Une approche bimodale qui permet d’intégrer des changements de façon structurée et progressive tout en conservant les applications qui ne peuvent s’y adapter. Tous les projets qui ont besoin d’agilité peuvent ainsi être outillés en conséquence et être vecteurs de développement business tandis que les outils les plus lourds et les plus complexes, comme certains ERP, qui ne peuvent être externalisés sont conservés avant d’être transformés de façon itérative.

Des échanges entre applications legacy et outils agiles nécessaires

La principale erreur à éviter lors de l’évolution vers un tel système bimodal est l’étanchéité : des échanges permanents entre applications legacy et outils agiles sont nécessaires et les deux parties du SI doivent donc être pensés de façon complémentaire. Le DevOps demande également de repenser la sécurité des informations : auparavant, la priorité était d’élever des murs infranchissables autour des données de l’entreprise, aujourd’hui l’ouverture est la règle et les protections doivent être conçues application par application. Une gestion plus complexe mais aussi plus adaptée à la conception modulaire des systèmes d’informations modernes.

Le DevOps représente la naissance d’une nouvelle culture de l’informatique d’entreprise : en faisant échanger des équipes de différents horizons, il contribue à remettre l’accent sur les objectifs business. La logique de changement induite par le DevOps est donc une logique globale qui demande à être accompagnée et transmise. La flexibilité et l’agilité ne sont utiles que si elles favorisent concrètement l’adaptation de l’entreprise et de ses équipes au marché.

DevOps et Cloud : quelle informatique pour les entreprises en transition ?
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - Données personnelles ou non : vers un marché numérique unique ?

      Le 13 septembre 2017, la Commission européenne a adopté la proposition de règlement fixant…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expert - Collaboration entre développeurs freelances et entreprises : pourquoi les grands groupes doivent recruter un Chief Freelance Officer

    Recruter un Chief Freelance Officer ? Charles Thomas, CEO et co-fondateur de Comet, une start-up…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Edition, conseil, services : une croissance record de 3,4 %

    Le Syntec Numérique a livré ses chiffres pour 2017 et 2018. Editeurs, sociétés de conseils…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
Global K_Data scientist_skycraper