En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Site de réservation pour un commerce itinérant
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-Commerce pour des professionnels des métiers de bouche
    < 10 000 €
    > En savoir plus
  • Refonte graphique d'un site internet WooCommerce
    A déterminer €
    > En savoir plus
BlueMind_Nouvelle version_leaderboard animée

Deutsche Telekom victime d’une variante de Mirai selon Kaspersky Lab

elo_processus pointe_pave

Depuis dimanche, près de 900 000 clients de Deutsche Telekom ont rapporté des difficultés à se connecter au réseau internet. Cela représente approximativement 4,5% des 20 millions de clients de ses services de téléphonie fixe. En cause, une cyberattaque qui aurait perturbé l’accès à certains routeurs domestiques.

Stefan Ortloff, membre de l’équipe internationale de recherche et d’analyse (GReAT) de Kaspersky Lab, a pu analyser des échantillons de la menace. Elle serait liée au malware Mirai, qui avait déjà été impliqué dans l’attaque DDoS contre Dyn en octobre dernier. Stefan Ortloff précise que l’infection ne survit pas à un reboot et ajoute que « dans la mesure où il n’y a pas d’infrastructure liée à Mirai derrière cette plage réseau, les bots ne recevront pas de nouvelle commande jusqu’à ce que les criminels derrière cette attaque ne changent les enregistrements DNS une nouvelle fois. Il est évident qu’il s’agit ici d’une sorte de ‘trolling’ de la part des cybercriminels. »

Les russes à la manœuvre ?

« Le malware était mal programmé, il n’a pas fait ce pour quoi il était conçu, sinon les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves« , a indiqué mardi 28 novembre le porte-parole de Deutsche Telekom, Georg von Wagner. Les dernières pannes des particuliers devraient être résolues dans la journée. Le quotidien berlinois Tagesspiegel, citant des experts en sécurité informatique, indique que le piratage pourrait provenir de Russie.

plusA lire aussi : Allemagne : les services secrets redoutent des cyberattaques russes

 

Auteur : Juliette Paoli

Deutsche Telekom victime d’une variante de Mirai selon Kaspersky Lab
Notez cet article

Laisser un commentaire

Réinventer les processus à l’heure de la transformation numérique

Comment mettre en place une approche BPM -Collaboration IT / métier efficace –Retour d’expériences. Webinaire : mardi 28 novembre de 11h00 à 11h45, avec CXP Group.

Infos et inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Amazon : Bruxelle veut mettre au pas le géant américain - 250 M € à rembourser

    Bruxelles inflige aujourd'hui une amende de plusieurs centaines de millions d'euros à Amazon, alors que…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Faille WAP2 : Krack ou l'hypocrisie mondiale des maîtres du monde

    Pour Frans Imbert-Vier, PDG d'UBCOM (société spécialisée sur le digital et la cybersécurité), si la…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Le Canadien toujours content au travail, et d'être connecté

    Les Canadiens sont moins nombreux à trouver un bon équilibre entre le travail et la…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Le paiement en 2050 et au-delà

    > Voir le livre
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
banniere_FIC2018_skycrapper