En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 15/11/2017
    Cloud Expo Europe Paris 2017

    Cloud Expo Europe, Paris 2017, c'est le grand rassemblement d'experts dédiés au Cloud. Parmi les…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Jalios_Digital Summit 2017_leaderboard

Cybersécurité : les banques, le bitcoin et l’Internet des Objets feront parler d’eux en 2016

Global Knowledge_Docker_pavé

Vaste exercice que celui de prévoir les menaces qui pèseront sur les entreprises au cours de l’année à venir.  Mikko Hypponen, Chief Research Officer chez l’éditeur de sécurité F-Secure, émet quatre hypothèses réalistes.

 

Attaques de botnet menées avec le Bitcoin

Référence des monnaies virtuelles, le Bitcoin est malheureusement également plébiscité par les cybercriminels. Le Bitcoin permet aux criminels d’effectuer des transactions en toute simplicité, sans être inquiétés par les autorités. Ainsi, cette monnaie virtuelle est étroitement liée aux nouvelles cybermenaces qui pèsent sur les entreprises et les particuliers comme le confirme Mikko Hypponen : « D’ici fin 2016, la valeur du Bitcoin devrait approcher les 1 000 dollars. Ce phénomène devrait se traduire par un regain d’intérêt des cybercriminels pour les attaques de botnet menées à l’aide du Bitcoin. »

Objet intelligent à patcher d’urgence

Mikko Hypponen est allé jusqu’à dire qu’en matière de technologie connectée, « intelligent » était synonyme d’« exploitable ». De fait, si l’approche innovante de l’Internet des Objets attire de nombreux fabricants qui proposent divers nouveaux dispositifs, ces fournisseurs manquent souvent d’expérience dans le domaine de la sécurité. « Avec l’avènement de l’Internet des Objets, nous allons assister à une recrudescence des rappels de produits pour cause de failles de sécurité », prévoit Mikko Hypponen.

Le groupe qui a piraté Ashley Madison arrêté

Le piratage du site Ashley Madison a récemment démontré qu’une cyberattaque menée à l’encontre d’une entreprise constituait un risque majeur pour la confidentialité des données personnelles. De fait, l’opération a permis de dérober les informations confidentielles de près de 36 millions d’utilisateurs du site de rencontres extraconjugales, dont la réputation reposait avant tout sur la discrétion et le respect de la vie privée.

L’attaque a été revendiquée par un groupe appelé The Impact Team qui, selon la BBC, aurait été spécifiquement formé en vue de pirater le site de rencontres extraconjugales.

Le groupe ayant indiqué vouloir rester en activité au magazine Motherboard, les autorités réussiront-elles à appréhender ces cybercriminels ? Pour Mikko Hypponen, pas de doute, « le responsable de la célèbre attaque du site Ashley Madison sera identifié et poursuivi en justice. » a déclaré Mikko Hypponen.

Une grande banque piratée, vos données personnelles dérobées

Pour Mikko Hypponen, il est également probable que les systèmes internes d’une grande banque soient piratés au cours de l’année. Un rapport de PricewaterhouseCoopers datant de 2015 indique d’ailleurs que les prestataires de services financiers figurent parmi les premières cibles des cybercriminels. En dépit des strictes mesures de cybersécurité mises en place par de nombreuses banques, les pirates peuvent réussir à infiltrer les systèmes. Ainsi, en 2014, JP Morgan, l’une des plus grandes banques américaines, a été victime d’une attaque au cours de laquelle les informations personnelles de près de 83 millions de clients ont été dérobées. Certains des responsables de l’opération ont été traduits en justice en novembre dernier, mais il serait naïf de croire qu’un incident de ce type ne se reproduira pas.

Auteur : Juliette Paoli

Cybersécurité : les banques, le bitcoin et l’Internet des Objets feront parler d’eux en 2016
Notez cet article

Laisser un commentaire

Réussir son projet collaboratif-14 novembre

Jalios Digital Summit, une journée qui vous donnera toutes les clés pour réussir votre projet collaboratif, le 14 novembre 2017 au Centre de Conférences Cœur Défense

Inscription

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Aides d'État: la Commission assigne l'Irlande devant la Cour de justice pour non-récupération des 13 milliards € d'avantages fiscaux perçus illégalement par Apple

    La Commission européenne a décidé d'assigner l'Irlande devant la Cour de justice de l'UE pour…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Vidéo - L'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille organise sa gestion de crise

    Pour Philippe Tourron, le RSSI de l’APHM, réagir vite en cas de crise est primordial. …

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Smarphones et tablettes Android : hausse de 40 % des cyberattaques

    Une nouvelle enquête menée par Avast révèle que Les cyberattaques à l’encontre des smartphones et…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Bomgar_Cybersecurity_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

    > Voir le livre
  • Guide du Service Management pour le DSI à l’ère mobile

    > Voir le livre
BlueMind_Nouvelle version_skycraper