En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création de site Internet pour une société de maintenance
    <1000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un E-commerce WordPress pour un leader de l'hospitalisation privée
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour une entreprise spécialisée dans le funéraire
    A déterminer €
    > En savoir plus
Schneider_SMARTBUNKER_leaderboard

Big data: le renseignement intérieur signe un contrat avec la start-up américaine Palantir (AFP)

NTT secu_Threat Intelligence report_pave

La Direction générale du renseignement intérieur (DGSI) a signé un contrat avec la start-up américaine Palantir Technologies, spécialisée dans l’analyse des données à grande échelle, a indiqué vendredi une source proche du dossier, confirmant des informations de presse.

« En l’absence d’une solution française et européenne, l’appel d’offres, signé récemment, vise à équiper les services de la DGSI d’un logiciel capable de traiter le big data« , a déclaré cette source, précisant que « seule la DGSI traitera les données recueillies et non Palantir« .
A la mi-mai, le patron de la DGSI Patrick Calvar avait expliqué aux parlementaires qu’un des enjeux de la lutte antiterroriste, était de trouver des outils de « big data » pour « faciliter le travail des enquêteurs » parfois noyés par la masse des renseignements recueillis.
« Les entreprises françaises qui développent des systèmes ne sont pas encore capables de répondre à nos besoins, alors que nous devons acquérir ce big data immédiatement« , avait-il expliqué le 10 mai, devant une commission parlementaire. « Le choix n’a pas encore été fait », disait-il alors, « mais, en tout état de cause, la solution sera temporaire« .
Palantir, fondée en 2004 et basée dans la Silicon Valley, est l’une des plus grosses start-up non cotées américaines et compte parmi ses premiers investisseurs un fonds lié à la CIA (In-Q-Tel). Ses services sont aujourd’hui utilisés dans le contre-terrorisme, mais aussi le secteur financier: les médias américains ont rapporté qu’elle aurait par exemple aidé les États-Unis à retrouver Oussama Ben Laden ou à éplucher les comptes de Bernard Madoff.

Big data: le renseignement intérieur signe un contrat avec la start-up américaine Palantir (AFP)
Notez cet article

Laisser un commentaire

RGPD : sensibiliser les collaborateurs

Le nouveau règlement européen sur la protection des données (RGPD) s'appliquera le 25 mai 2018. Conscio Technologies propose un parcours de sensibilisation pour les collaborateurs.

Découvrir le programme de sensibilisation

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • EDITO N°18

    La stratégie de l’extincteur Les feuilletons dramatiques de ces derniers mois ont été notamment les…

  • Huawei Connect 2017

    Huawei Connect 2017 Démonstration de force d’un géant encore méconnu ! Huawei Connect 2017, Shanghai.…

Témoignages
Juridique
  • La justice américaine va examiner la saisie d'emails à l'étranger

    Washington, 16 oct 2017 (AFP) - La Cour suprême des Etats-Unis a annoncé lundi qu'elle…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expert - Collaboration entre développeurs freelances et entreprises : pourquoi les grands groupes doivent recruter un Chief Freelance Officer

    Recruter un Chief Freelance Officer ? Charles Thomas, CEO et co-fondateur de Comet, une start-up…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • La croissance des entreprises IT portée par le RGPD

    Editeurs, sociétés de conseils et de services : la conjoncture est bonne pour 2017, 2018…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

BlueMind_Nouvelle version_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Adopter un Plan de Continuité d’Activité (PCA)

    > Voir le livre
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
banniere_FIC2018_skycrapper