En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Mobility Meetings

    Lancement d’un nouveau salon Mobility Meetings, qui aura lieu à Cannes les 20, 21 et…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de produits téléphoniques et informatiques
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour une entreprise spécialisée dans le funéraire
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site de réservation pour un hôtel restaurant
    A déterminer €
    > En savoir plus
Global K_Data scientist_leaderboard

Politique d'impression et green attitude

ITrust_SOC_pave

La typologie de l’entreprise n’est pas, a priori, un facteur différenciant des offres. Si la plupart des prestataires savent s'adapter à un grand compte, une PME ou une petite structure, c'est plutôt la nature du projet qui dicte les approches. Certains visent une cible particulière. C’est le cas de Konica Minolta qui concentre son offre sur les PME dont le parc varie de 100 à 500 périphériques. “C'est un segment souvent oublié et qui a des problèmes d'infrastructures comme les grands comptes”, explique Fabienne Torloting, chef de marchés services professionnels chez Konica. “Ces entreprises n'ont pas toujours les moyens de pouvoir travailler en interne sur l'optimisation de l'impression, de gérer les consommables et la partie technique, et sur ces plans, elles ont besoin d'aide et de prestations”. D’autres, selon le degré de maturité de leurs clients, veulent répondre aux enjeux de l'internationalisation. “Les projets à l’échelle mondiale sont toujours délicats car chaque société est différente”, souligne Pierre Bras, Chef des services chez Lexmark. “Initier aujourd'hui un projet en France et proposer la même offre de services ailleurs en Europe ou dans le monde ne s'improvise pas”. D’autres encore observent que les entreprises qui ont déjà l'habitude de l'infogérance sont convaincues des atouts des MPS et que celles qui ne sont pas encore rôdées à ces pratiques sont plutôt à la recherche de solutions qui vont les décharger d’activités chronophages et peu intéressantes comme la gestion des consommables ou la résolution de problèmes techniques. Mais tous s’accordent à dire que l’un des leviers de la réduction des coûts réside dans la politique d’impression. “De la gestion de l’impression en couleur à l’usage du recto verso en passant par le contrôle des accès par badges et la mise en place de quotas, nombreuses sont les mesures qui permettent de sensibiliser les utilisateurs aux coûts”, explique Marc Bory, directeur du marketing chez Canon Business Solutions. “On n’imprime pas forcément moins mais certainement mieux, voire utile avec une politique d’impression pertinente et une bonne rationalisation du parc”. Validées par des prestataires experts, ces approches sont une occasion non seulement de réorganiser ou de renouveler la flotte de périphériques mais d’optimiser la gestion des consommables, d’utiliser des technologies récentes et de mettre en place des processus de dématérialisation des documents. Accompagnement au changement et comité de pilotage viennent encadrer l'exploitation du parc tout au long du contrat, fournissant une visibilité et un contrôle des performances. Et au-delà de l'aspect financier, les perspectives de réduction de consommation de papier et d'énergie jouent en faveur du développement des MPS. Selon Photizo, ces services permettent de réduire les émissions de CO2 des activités d’impression d’environ 60%.

Politique d'impression et green attitude
Notez cet article

Article suivant
Vers les MDS et au-delà


Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage d'Uber : les procureurs de New York et du Connecticut ouvrent une enquête

    Les procureurs de l'Etat de New York, Eric Schneiderman, et du Connecticut, George Jepsena ont…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Les attaques IoT vont augmenter, prédit NordVPN

    Pour Marty P. Kamden, directeur marketing de NordVPN, un fournisseur de VPN (réseaux privés virtuels)…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Tendances : le corps comme interface utilisateur

    Comment les early adopters envisagent-ils leur façon de consommer dans le futur ? Avec leurs…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Gestion des accès à privilèges

    > Voir le livre
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
BlueMind_Nouvelle version_skycraper