En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 15/11/2017
    Cloud Expo Europe Paris 2017

    Cloud Expo Europe, Paris 2017, c'est le grand rassemblement d'experts dédiés au Cloud. Parmi les…

    en détail En détail...
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Les risques d'anarchie de l'administration et de l'usage

Jalios_Digital Summit 2017_pave

Avant le Smartphone, le système d’information était contrôlé et seul le service informatique autorisait ou non tel matériel, tel logiciel. Désormais, avec la frontière toujours plus mince entre personnel et professionnel, le Smartphone a fait une irruption parfois anarchique et forcée au coeur de l’entreprise. “Aujourd’hui, la IT ne contrôle rien. Elle ‘suit’. Et il y a des problèmes de déploiement, de gestion, et de sécurité”, commente Gilles Samoun (PDG NTRGlobal). A la base, le Smartphone pose plusieurs problèmes, qui ne diffèrent pas de ceux de l’informatique mobile en général : sécurité, assistance à distance, gestion de l’authentification, gestion des données, accès aux applications métiers.

Le Smartphone arrive en effet régulièrement par l’usage personnel puis s’impose à l’informatique qui doit l’intégrer. Cela bouscule les habitudes mais surtout la manière de gérer et d’accéder à son réseau. Et actuellement, le même phénomène apparaît avec l’iPad mais nous y reviendrons plus tard. D’autre part la diversité des plateformes est un autre problème car aucun constructeur / éditeur n’a le même niveau d’outils d’administration et de gestion. Si un parc mobile hétérogène existe, la seule solution est d’opter pour une solution tiers comme nous le verrons plus loin.

La fonction messagerie étant la plus usitée, l’outil d’administration doit impérativement être compatible avec Exchange ou équivalent, Notes, etc. Parfois, des clients de messageries d’entreprise sont disponibles.

Le plus souvent, il faut définir un profil par utilisateur / terminal puis le déployer (avec les applications et les droits d’accès). Ce sont ces profils que l’on monitore tout en récupérant les informations techniques du terminal et des applications. L’une des difficultés est l’hétérogénéité des plateformes. Blackberry est assez homogène dans son parc et sa gestion. iPhone l’est aussi, même si on peut avoir des différences de versions systèmes et de terminaux, le problème vient surtout des versions Edge et 3G. Android connaît une segmentation certaine dans les versions installées et la migration vers le système le plus récent n’est pas forcément rapide. Et l’évolution vers la v3 restera à mesurer. Donc prudence. Sur Nokia, le même problème peut intervenir sur des systèmes anciens, idem pour Windows Mobile. Pour Windows Phone 7, le parc devrait être homogène.

L’assistance et le support sont deux critères importants car il faut pouvoir dépanner et aider l’utilisateur nomade. “Le helpdesk est de plus en plus inondé par les demandes de support pour les appareils mobiles, y compris les iPhones. Les fonctionnalités de configuration à distance, disponibles maintenant dans Rescue, vont permettre aux professionnels du support d’accompagner leurs utilisateurs dans l’adoption des terminaux mobiles sans perte de productivité, rapidement et efficacement,” ajoute LeeWeiner, Directeur Support et Collaboration Product chez LogMeIn. “Au-delà du support efficace des smartphones, les nouvelles capacités de Rescue autorisent les centres de support à prendre une véritable dimension de fournisseur de service et de garant de la productivité de l’entreprise.”

De nombreuses solutions (en local ou SaaS) existent. À vous d’en choisir une !

Les risques d'anarchie de l'administration et de l'usage
Notez cet article

Laisser un commentaire

Formations Cloud Computing

Les services IT ont plus que jamais besoin de formations pour soutenir leurs processus d’amélioration continue et de performance. Global Knowledge offre un vaste catalogue de formations Cloud.

Plus d’info

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  •  Amende record de l'UE : la contre-offensive judiciaire de Google

    Google a lancé une contre-offensive envers la Commission européenne en déposant un recours contre l'amende…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Avis d'expert d'Ivanti - Mises en garde avant le Patch Tuesday d’Octobre : il est temps de réviser les stratégies de correctifs

    Ivanti partage dans cet avis d'expert ses prévisions pour le Patch Tuesday d’octobre, dans lesquelles…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Gestion de l'expérience collaborateurs : à charge des RH ou des DSI ?

    Les ressources humaines (RH) ont longtemps été considérées comme étant responsables de l'expérience des employés.…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Global Knowledge_Docker_Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Cloud hybride : réussir l’externalisation de votre SI en 4 étapes

    > Voir le livre
  • Communications unifiées : la mobilité et la collaboration au cœur des métiers

    > Voir le livre
GlobalK_Azure _Skycraper