En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 10/04/2018
    JFTL – Journée Française des Tests Logiciels

    Le Comité Français des Tests logiciels organise la 10e édition de la Journée Française des…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création de site Internet vitrine pour une entreprise de vente de matériel dentaire
    < 20 000 €
    > En savoir plus
  • Agence Design pour une association dans le développement d’activités économiques innovantes
    23 350 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-Commerce pour une boutique de vêtements en ligne.
    < 5 000 €
    > En savoir plus
ITrust_SOC_leaderboard

« Impliquer des digital champions au sein des équipes IT et métier »

GlobalK_GDPR _pave
TROPHEES_SiT2017_p

Comment apporter la réponse appropriée aux challenges posés par la transformation numérique ? C’est l’enjeu majeur qui se pose aux entreprises et aux organisations. Les projets réalisés en binôme (DSI et métiers), apparaissent aujourd’hui comme la meilleure réponse tactique, mais vraisemblablement au-delà aussi, comme la meilleure approche stratégique. 

Laurent Calot, Président CXP Group

Laurent Calot, Président CXP Group

Pour répondre à ces enjeux de transformation digitale, portés par l’innovation et par la Data, il est de bon ton de parler aujourd’hui d’IT « bi-modale ». Les partisans de cet IT à deux vitesses proposent de découper le système d’information – voire la DSI elle-même – entre le « legacy » d’une part, et le « Digital IT », d’autre part.

La première, l’IT traditionnelle, focalisée sur la stabilité et égrenant un corpus de processus longuement mûris permettant d’organiser le système d’information, se verrait seulement chargée de réduire les coûts et de réaliser des optimisations à la marge.

La deuxième, focalisée sur l’agilité et l’innovation serait considérée comme la seule réponse de l’IT au challenge qui lui est imposé par les métiers. Cette « fast-IT » tirant parti de la conjonction entre la croissance exponentielle des données, portée par l’IoT, le stockage rendu possible de ces données (datalakes) et son exploitation tant par les outils d’analytics (devenus –déjà- traditionnels) que par les progrès réalisés en Intelligence Artificielle.

Entendons-nous bien : la définition de la transformation digitale ne vaut que si elle s’applique transversalement à toute l’entreprise. Or, cette approche « bipolaire » porte en elle le danger de créer un nouveau silo, au niveau de l’IT mais aussi au niveau des équipes de l’informatique et des métiers, et ne saurait apporter que des réponses tactiques, certes parfois nécessaires dans des environnements IT où la culture de l’organisation est particulièrement lourde à faire évoluer, mais largement insuffisantes.

Les besoins identifiés aujourd’hui sont fortement orientés métier et il est indispensable d’identifier des cas d’usage avant de transformer une idée en un projet. Le silo « digital » bénéficierait donc des moyens d’innover, mais courrait le risque d’être complètement déconnecté du reste de l’entreprise. Car au-delà d’un angle vertical et/ou métier, l’approche doit se faire selon un « contexte » donné qui est centré sur l’usage et peut donc déborder des schémas classiques, et du métier même de l’entreprise. Cette appréhension de l’usage et du contexte, ne saurait se faire sans les métiers, en prise directe avec le marché.

La querelle des anciens contre les modernes n’est pas nouvelle. Elle s’est juste digitalisée.

On aurait donc tort de jeter le système d’information traditionnel aux orties, et de le décorreler du SI digital. On aurait tort aussi, de penser que l’innovation ne s’applique qu’à ce nouvel eldorado de l’expérience client, sans aucune attache avec les processus structurants de l’entreprise. Innover avec plus d’agilité est indispensable aujourd’hui. Mais cela demande une approche un peu plus complexe que d’opposer le traditionnel au digital. Il faudrait plutôt parler ici d’IT contextuelle. L’idée visant à développer une couche de médiation, sur laquelle viendront se poser les nouveaux composants adressant des contextes spécifiques, et qui pourront, in fine, remplacer complètement certaines fonctionnalités du SI traditionnel.

Cette approche doit enfin se dupliquer au niveau des ressources humaines : la volonté de changer est le moteur le plus puissant de la transformation numérique. C’est toute l’entreprise qui doit être embarquée dans ce mouvement. Et il faut impliquer des « digital champions », aussi bien au sein des équipes IT que des équipes métier. Cette approche est stratégique. A l’IT « bi-modale », nous préférons l’innovation « binômale » (DSI et métiers), plus pérenne. Et c’est bien tout l’objet de ces Awards que de reconnaître cette approche et de mettre en lumière les projets portés conjointement par la DSI et les métiers.LogoCXP

Auteur : Laurent Calot, Président CXP Group

« Impliquer des digital champions au sein des équipes IT et métier »
Notez cet article

L’e-paiement, à l’heure de la convergence

Le nouveau livre blanc de la rédaction de Solutions-Numériques (40 pages). Dans un contexte réglementaire évolutif, le foisonnement des innovations s'accroit: paiement instantané, blockchain, dématérialisation, transformation de l’écosystème des paiements avec son ouverture à de nouveaux acteurs...

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Affaire Lafuma/Alibaba : retour sur les critères objectifs pour qualifier un acteur du e-commerce d’éditeur de site internet

    Une décision récente du Tribunal de grande instance de Paris a le mérite de fixer…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Failles Meltdown et Spectre : "Des erreurs graves dans les composants électroniques", selon Hervé Schauer, expert en cybersécurité

    Lorsque nous avons publié notre enquête à la mi-décembre sur les failles découvertes dans les…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • La cybercriminalité coûte 600 milliards de dollars par an, la Russie leader du cybercrime

    La cybercriminalité coûte désormais 600 milliards de dollars par an à travers le monde, un…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_GDPR _skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_GDPR _skycraper