Accueil OS Windows Blue, successeur de Windows 8 dès l'été 2013 ?

Windows Blue, successeur de Windows 8 dès l'été 2013 ?

Au départ, l'information venait de la célèbre blogueuse Mary Jo Foley, toujours très au courant de ce qui se passe chez Microsoft, ce qui lui donnait déjà une indéniable crédibilité. Voici que l'information est aujourd'hui reprise par TheVerge qui s'appuie « sur plusieurs sources familières des plans de Microsoft« .

A peine Windows 8 sorti, Microsoft travaillerait à son successeur. Jusque là rien d'étonnant. La surprise tient dans le fait que le prochaine OS de Redmond arriverait dès l'été 2013. Il s'appellerait Windows Blue et la mise à jour vers ce système sera à très bas prix, peut-être gratuite.

Microsoft semblerait évoluer vers un nouveau modèle à la Mac OS X (ou iOS ou Android) avec une nouvelle version du système d'exploitation chaque année. Et Microsoft entendrait pousser la clientèle en avant autant que faire se pourra. Ainsi avec ce nouvel OS viendrait un nouveau SDK. Jusque là rien d'étonnant. Mais ce nouveau SDK ne permettrait pas de développer des applications ne tournant que sous Windows 8. Les développeurs seront donc obligés de foncer vers le nouveau système. Les applications Windows 8 tourneraient sous Windows Blue, ce qui semble quand même un minimum.

Microsoft n'a pour l'instant rien confirmé. Donc l'information n'est peut-être qu'une rumeur. Cependant elle possède une certaine crédibilité, au regard des sources, généralement très bien informées, et elle donne de quoi s'interroger. Où va ainsi Microsoft ? Est-ce qu'un Windows Blue qui viendrait si tôt serait l'aveu non formulé d'un Windows 8 mal pensé et qui ne séduit pas beaucoup le public ? Et quid des entreprises qui après avoir sauté l'étape Vista en sont à déployer Windows 7 ? Les entreprises n'envisageront jamais de déployer un nouvel OS chaque année. Est-ce que Microsoft s'achemine vers un OS à deux vitesses. Un OS grand public, un OS entreprise ?

Les mauvaises langues voient en cette nouvelle comme une sorte de mauvais présage. Windows Blue… comme Blue Screen of Death…

Frédéric Mazué