Accueil Virtualisation Windows 10 : Dell annonce déjà ses clients légers Wyse sous Windows...

Windows 10 : Dell annonce déjà ses clients légers Wyse sous Windows 10 IoT Enterprise

Clients légers Wyse de Dell sous Windows 10 IoT

Alors que les entreprises réfléchissent aux conditions et au calendrier de leur migration vers Windows 10, pour Dell la virtualisation des postes de travail leur offre la flexibilité nécessaire pour programmer cette migration comme elles l’entendent. Et d’annoncer ses nouveaux Wyse sous Windows 10 IoT et la nouvelle version de son logiciel de virtualisation des postes de travail Wyse vWorkspace.

« Les clients légers Wyse sont réputés pour la qualité de l’expérience utilisateur qu’ils apportent aux utilisateurs chercheurs et ingénieurs exigeants, et pour leurs garanties de sécurité, leurs options d’administration flexibles et leur compatibilité avec un large choix de solutions de virtualisation des postes de travail », indique Dell dans un communiqué qui annonce ses Wyse sous Windows 10 IoT Enterprise. Des clients légers qui s’adressent en particulier aux secteurs d’industrie réglementés, à la distribution, la santé, l’administration, la finance et l’éducation.

Les Wyse 7490-Z90Q10 et 5490-D90Q10 sont équipés de processeurs quad-core AMD G-Series et intègrent des technologies de protection contre les cybermenaces : Trusted Platform Module (TPM), BitLocker Drive Encryption, Secure Boot et Windows Defender. Le fabricant précise que leur administration peut s’effectuer sur site depuis le serveur de fichiers automatisé, avec le logiciel Wyse Device Manager (WDM) ou via  Microsoft System Center Configuration Manager (SCCM), « avec une capacité de montée en charge très simple de quelques clients légers à plusieurs dizaines de milliers ». Les Wyse 7490-Z90Q10 et 5490-D90Q10 sous Windows 10 IoT Enterprise seront commercialisés à partir du 29 juillet. Il faudra compter a minima 605 euros pour la série 7000 et 549 euros pour la série 5000.

Wyse vWorkspace version 8.6

En parallèle, Dell met à jour son logiciel de virtualisation des postes de travail Wyse vWorkspace (version 8.6), dédié à la planification, le déploiement et le pilotage de postes de travail virtualisés. Il supporte les plateformes Microsoft Hyper-V et Azure, et les machines virtuelles sous Windows 10. Les fournisseurs de services ont le choix d’activer/désactiver les sessions de postes de travail distants gérées sur Microsoft Azure, ce qui leur permet de réduire les coûts chaque fois qu’ils désactivent les sessions non utilisées dans le Cloud public. Le fabricant soutient que vWorkspace 8.6 permet ainsi de réduire de « 67 % par jour le coût d’hébergement d’applications Windows distantes sur Microsoft Azure ». A noter qu’il est aussi possible d’exécuter vWorkspace à partir de l’Azure Marketplace pour être opérationnel rapidement. vWorkspace 8.6 sera lui disponible le 31 juillet, à partir de 89 euros par utilisateur nommé ou par dispositif d’accès pour la licence Premier, avec 1 an de services de support et de maintenance.

Juliette Paoli