Accueil Enquête Ventes de PC en France : le marché professionnel à la hausse

Ventes de PC en France : le marché professionnel à la hausse

portable
PC portable

Selon Gartner, les ventes de PC en France ont reculé de 1,1 % au deuxième trimestre 2016. Le marché pro affiche une hausse, le marché grand public chute toujours.

Au deuxième trimestre 2016, les ventes de PC sur le marché professionnel ont connu une hausse de 5,6 %. « Cette performance s’explique grâce à un déploiement sur Windows 10 plus important des PME », souligne Isabelle Durand, analyste chez Gartner. Le segment grand public a quant à lui chuté de 7 % sur la même période. « La mise à jour gratuite de Windows 10 a retardé les achats de PC auprès des consommateurs du marché grand public » précise l’analyste.

D’autre part, Isabelle Durand révèle quelques signes positifs. L’offre BING, qui s’est terminée au cours des derniers trimestres, a permis au segment grand public de revenir à des conditions de stock presque normales. Les effets de la dépréciation de l’euro en 2015 sont aussi terminés, ce qui a permis d’atténuer le déclin des ventes de PC en France. « On note néanmoins une remontée des prix sur le deuxième trimestre suite à l’aboutissement de l’effet BING et une demande soutenue des PC gaming qui pourrait continuer sur le quatrième trimestre », ajoute Isabelle Durand.

Seul le segment de l’ultramobile est en croissance

En ce qui concerne les formats, le marché des portables traditionnels a représenté 47 % des PC vendus en France sur le deuxième trimestre, alors que les desktops et les ultramobiles premiums ont représenté respectivement 36 % et 17 %. « Les ventes de desktops ont reculé de 5,8 % et celles de portables traditionnels de 1.7 % sur le marché des PC en France. Seul le segment de l’ultramobile a affiché une croissance, qui s’est élevée à 13 %, et ce segment continue d’attirer les acheteurs. Cette croissance aurait pu être supérieure suite à un léger ralentissement sur la partie détachable. La gamme de produits est vieillissante, mais de nouveaux produits devraient arriver pour la rentrée des classes et à l’approche de Noël », précise Isabelle Durand. Des modèles détachables « No Name » provenant d’acteurs chinois et plus largement d’Asie ont fait leur entrée sur le marché français et pourraient intéresser les foyers à faible revenu et les étudiants.

HP reste numéro 1, Acer en forte croissance

Au deuxième trimestre 2016, HP a enregistré de bons résultats et a maintenu sa première place sur le marché français grâce une stratégie de produits portables innovants. D’autre part, HP se positionne fortement sur le segment premium, ce qui lui a permis d’accroître sa part de marché de 2 % sur le deuxième trimestre. La forte croissance d’Acer (+ 21,8 %) provient de l’augmentation des ventes sur l’ensemble des produits de sa gamme. De plus, Acer a bénéficié d’une forte demande de ses ultramobiles à faible coût. Le constructeur a aussi géré ses stocks dans les canaux de distribution en livrant davantage avant la rentrée des classes. Dell a également légèrement décru suite à la baisse de ses ventes de desktops sur le marché professionnel et grand public. Lenovo a dû faire face à quelques problèmes de stocks sur les hybrides plus particulièrement sur les détachables et surtout sur les modèles grand public.

 

Marché des PC en France au 2ème trimestre 2016 (milliers d’unités livrées, et part de marché)

Entreprise 2Q16Unités vendues 2Q16 Part de marché (%) 2Q15Unités vendues 2Q15 Part de marché (%) 2Q16-2Q15Croissance  (%)
HP Inc. 502 26,7 476 25,0 5,5
Lenovo 305 16,2 321 16,9 -5,2
ASUS 254 13,5 249 13,1 2,2
Acer Group 242 12,9 199 10,5 21,8
Dell 213 11,3 215 11,3 -0,9
Autres 365 19,4 443 23,3 -17,6
Total 1 881 100,0 1 902 100,0 -1,1

Source: Gartner (août 2016). Les données incluent les postes de travail fixes, les PC portables et les ultramobiles premiums.

 

« Nous prévoyons un troisième trimestre 2016 stable ou en légère croissance par rapport au troisième trimestre 2015 », prédit Isabelle Durand. « L’arrêt de la mise à jour gratuite de Windows 10 risque de provoquer un besoin de remplacement d’appareil. Cela associé à l’intérêt croissant des étudiants et des familles pour les détachables financièrement abordables serait susceptible de stimuler la demande à la veille de la rentrée des classes », ajoute-t-elle.

L’effet Brexit et ses incertitudes

Le marché des PC en Europe de l’Ouest a affiché un léger recul de 0,9 % au deuxième trimestre 2016. Tandis que le marché professionnel a affiché une croissance de 6 % grâce au déploiement continu de Windows 10, le marché grand public a, quant à lui, chuté de 8 %. Isabelle Durand conclut : « L’effet Brexit apporte de nouvelles incertitudes quant au retour des dépenses de PC aussi bien des entreprises que de la part du grand public. Cependant, dans cette possible décroissance, Windows 10 restera le meilleur moyen de rééquilibrer la demande ».


Marché des PC en Europe de l’Ouest au 2ème trimestre 2016 (milliers d’unités livrées, et part de marché)

Entreprise 2Q16Unités vendues 2Q16 Part de marché (%) 2Q15Unités vendues 2Q15 Part de marché (%) 2Q16-2Q15Croissance  (%)
HP Inc. 2 907 26,0 2 583 22,9 12,5
Lenovo 1 960 17,5 1 953 17,3 0,4
Dell 1 195 10,7 1 255 11,1 -4,8
ASUS 1 152 10,3 1 059 9,4 8,7
Acer Group 1 125 10,1 1 080 9,6 4,1
Autres 2 833 25,4 3 346 29,7 -15,3
Total 11 171 100,0 11 277 100,0 -0,9

Source: Gartner (août 2016). En termes de volumes, la France se place en 2ème position entre l’Allemagne, qui a affiché une croissance de 7 %, et le Royaume-Uni, qui a reculé de 8 %.

 

Juliette Paoli