Accueil Formation Une première en France : la création d'un Master 2 « Tiers de...

Une première en France : la création d'un Master 2 « Tiers de Confiance et Sécurité numérique »

Ce nouveau Masters2, qui débute à l'Université de la Rochelle, ouvre aux étudiants un large champ d’activités professionnelles en relation avec l’économie numérique.

Avec le développement de l’Internet et la dématérialisation progressive des contenus et des procédures, le numérique constitue un gisement d’activités professionnelles pour les juristes. Lancé par la Faculté de Droit, de Science politique et de Gestion de l’Université de la Rochelle, en partenariat avec la Fédération des Tiers de Confiance et  la Chambre Nationale des Huissiers de Justice, le parcours Master 2 « Tiers de Confiance et Sécurité numérique » a pour ambition de former cette nouvelle génération de juristes ayant la capacité de maîtriser, en complément de l’étude du droit applicable, les aspects technologiques indispensables mais également stratégiques, organisationnels et économiques de la confiance et de la sécurité numérique.

Ce nouveau Master 2, dirigé par le professeur André Giudicelli, est proposé dès cette rentrée 2014-2015. Il ouvre aux étudiants un large champ d’activités professionnelles en relation avec l’économie numérique : avocats spécialisés TIC, huissiers de justice, consultants TIC, cadres et juristes d’organisations nationales (CNIL, ANSSI, SGMAP, AFNOR, ANTS, MEDEF, fédérations et associations impliquées dans le domaine numérique) et d’entreprises privées.

La formation s’organise en six unités d’enseignements : Normes et gouvernance numérique ; Sécurité numérique ; Economie numérique ; Vie Numérique ; Cybercriminalité et Cybersécurité. Elle comprend encore, au choix de l’étudiant, un mémoire de recherche ou un stage de 3 mois donnant lieu à la rédaction d’un rapport. Elle est complétée par la pratique d’une langue étrangère et le suivi obligatoire de conférences. Elle conduit à la délivrance de la certification C2i métiers du droit (Certificat Informatique et Internet).

Juliette Paoli