Accueil Cloud computing Une mise à jour des performances à l'origine des pannes mondiales du...

Une mise à jour des performances à l'origine des pannes mondiales du Cloud Microsoft

Le Cloud de Microsoft a été sérieusement affecté ces derniers jours en Europe, aux Etats-Unis et en Asie : Azure, Xbox Live et OneDrive ont été touchés.

 

Disponibilité moindre ou carrément interruption, le Cloud de Microsoft ne s’est pas bien porté ces derniers jours ! En visitant la page de services Azure de l’éditeur (http://azure.microsoft.com/en-us/status/#history), on peut voir qu’hier des incidents touchaient encore des services de Microsoft en Europe de l’Ouest et du Nord : Storage, Virtual Machines, Websites ou encore Visual Studio Online. OneDrive et Xbox Live le service de jeu grand public de Microsoft ont également été touchés. Des incidents importants qui ont affecté, non seulement l’Europe mais également les autres régions du monde.

Le géant de Redmond a finalement fournit des explications sur les causes de ces dysfonctionnements. Dans un billet daté du 19 novembre, Jason Zander, le vice-président corporate de Microsoft Azure Team, indique que ces pannes ont été causées par un problème dans une mise à jour des performances de la plate-forme (http://azure.microsoft.com/blog/2014/11/19/update-on-azure-storage-service-interruption/). Ce matin, si l’on se réfère au site de Microsoft indiquant en temps réel la qualité des services Cloud délivrées, on pouvait voir que la situation semblait corrigée ((http://azure.microsoft.com/en-us/status/#current).

Juliette Paoli