Accueil Cybersécurité Un pirate chinois possiblement à l’origine du vol des données d’employés fédéraux...

Un pirate chinois possiblement à l’origine du vol des données d’employés fédéraux américains a été arrêté

Hacker
12 agents russes inculpés

Le FBI a arrêté un ressortissant chinois accusé d’avoir utilisé un logiciel malveillant en lien avec un piratage ayant entraîné le vol de données de plusieurs millions d’employés fédéraux américains.

Yu Pingan, 36 ans et originaire de Shanghai, aussi connu sous le surnom de « GoldSun », a été interpellé à l’aéroport de Los Angeles, où il se rendait pour une conférence, selon la chaîne américaine CNN. Les documents judiciaires concernant cette arrestation ne mentionnent pas l’important piratage, en 2015, de la base de données de l’Office of personnel management (OPM), qui avait affecté 20 millions d’informations personnelles dont certaines extrêmement sensibles.

Un enquêteur accuse toutefois Yu Pingan d’avoir distribué le « rare programme malveillant Sakula » contre plusieurs entreprises américaines entre 2012 et 2014 – le même logiciel que des blogs de sécurité, citant un avis du FBI à destination des entreprises privées, ont relié à l’intrusion dans la base de données de l’OPM.
L’ancien directeur du renseignement américain James Clapper avaient qualifié Pékin de « principal suspect » dans cet important piratage.
Plus tôt ce mois-ci, Marcus Hutchins, un expert britannique en cybersécurité, avait déjà été arrêté aux Etats-Unis sous le coup d’une inculpation pour la création de logiciels destinés à attaquer les banques.

 

Auteur : La Rédaction avec AFP