Accueil Internet Un éditeur de réseaux sociaux pour organisations professionnelles

Un éditeur de réseaux sociaux pour organisations professionnelles

Activ’Company, agence indépendante, annonce la naissance de sa filiale Activ Digital Networks (ADN), le premier éditeur de réseaux sociaux dédiés aux organisations professionnelles et au monde associatif.

Conçue comme une alternative aux réseaux sociaux grands publics, la solution développée par Activ Digital Networks repose sur une idée simple et une réelle attente des professionnels : permettre aux communautés constituées autour d’un centre d’intérêt de structurer leur présence en ligne grâce à une plateforme dédiée, à l’instar d’un salon professionnel ou d’une organisation sectorielle. « A ce jour, il n’existe pas de plateforme sociale comparable aux réseaux sociaux Grands Publics s’inscrivant dans une logique sectorielle. Nous voulons permettre aux experts d’un même secteur de se retrouver sur la toile pour dialoguer, s’informer et partager l’actualité de leur secteur et de leur entreprise, dans le respect des règles de sécurité et de confidentialité de leur activité », commente Philippe Delsaux, président d’Activ Digital Networks. « Nous avons analysé les principaux réseaux sociaux mondialement connus et en avons retenu uniquement les fonctionnalités qui pouvaient être utiles aux professionnels. Il ne s’agit en aucun cas de créer un réseau social de plus mais un outil d’efficacité personnelle et de gain de temps pour les membres d’un même réseau spécialisé ».

Activ Digital Networks propose une solution clé en main intégrant l’ensemble des fonctionnalités recherchées par les internautes, mais aussi par les entreprises, organisations ou collectivités locales désireuses de communiquer auprès de leurs communautés.

Un développement en partenariat

Avec une réelle volonté de proposer une solution économiquement attractive, le modèle d’Activ Digital Networks est fondé sur le développement de partenariat avec ses clients – principalement des organisations professionnelles – dans une logique de création de valeur partagée. Ainsi, le coût de développement de chaque plate-forme éditée varie selon la nature du projet et son niveau de complexité et de personnalisation de la solution de base. Le potentiel des revenus publicitaires est également pris en compte.

Juliette Paoli