Accueil Evénements Toshiba communique sur ses actions en faveur de l'environnement

Toshiba communique sur ses actions en faveur de l'environnement

Le 22 mai, deux entités de Toshiba, TFIS1 pour la gestion de documents et TEIS2, qui désigne le site de production, organisaient pour la première fois une journée portes ouvertes du site de production et de logistique de Dieppe à l’occasion de la journée internationale de la biodiversité. Il s’agit de l’unique site industriel de Toshiba en Europe, qui s’étale sur quize hectares.

Avec cette journée portes ouvertes, ils’agissait pour Toshiba de communiquer sur les bonnes pratiques mises en œuvre depuis deux ans au sein de l’usine pour maitriser les impacts environnementaux et favoriser la biodiversité. De sa politique d’achat vert au recyclage des déchets en passant par ses actions en faveur de la biodiversité, l’usine dieppoise a multiplié les mesures pour réduire son impact environnemental tout en respectant la faune et la flore environnantes.

C’est avec le soutien de prestataires tels que Veolia, Morphosis et DIB services pour le traitement et la valorisation des déchets industriels, d’associations de sauvegarde des espèces animales expertes en biodiversité, ou encore d’établissements scolaires, que ce site industriel a réussi le pari d’une approche globale en développement durable.

« Ce projet est parti de la nécessité de préserver l’environnement dans lequel évolue l’usine. Nos salariés se sont énormément impliqués au côté de partenaires et d’associations dans une démarche volontaire. Ces dernières nous ont apporté leur conseil notamment pour la préservation du milieu naturel des oiseaux à proximité de l’usine et sur la création d’un centre d’hébergement animal. Dans la même idée, un lycée professionnel a quant à lui assuré l’entretien du parc dans le cadre d’un projet pédagogique » a commenté Pascal Mendes, responsable qualité environnement et formation.

Rappelons qu’en 2013, Toshiba a sorti l’Eco-MFP, le premier système d’impression multifonction au monde permettant de réutiliser jusqu’à 5 fois le même papier grâce à un toner d’encre thermique effaçable et une unité de recyclage.

 

Juliette Paoli