Accueil Métiers - Business Thales et Schneider Electric signent un accord de coopération pour la cybersécurité...

Thales et Schneider Electric signent un accord de coopération pour la cybersécurité des systèmes de contrôle-commande

Thales et Schneider Electric signent un accord de coopération portant sur la commercialisation de solutions et services de cybersécurité, afin de protéger les systèmes de contrôle-commande des cyberattaques.

Cette coopération permet aux clients OIV, industriels et défense, de bénéficier de solutions à la pointe de la technologie pour faire face aux nouvelles menaces auxquelles ils sont confrontés : attaques informatiques depuis le système de gestion, accès illégitimes au travers des réseaux sans-fil, infections par introduction de clés USB par exemple). Ils doivent également répondre à la mise en place d’une réglementation nationale et internationale concernant la sécurité des systèmes de contrôle-commande numériques.

Les offres proposées – gestion des risques, analyse de vulnérabilités, définition des architectures de sécurité, mise en place de mesures de protection et de surveillance, maintien en conditions de sécurité, interventions sur incident, etc. – sont parfaitement adaptées aux systèmes d’automatismes et de contrôle commande des clients de Schneider Electric et Thales, et à leurs environnements spécifiques.

Vincent Marfaing, Vice-Président en charge des activités Sécurité des Technologies de l’Information/Cybersécurité, Thales : « Les autorités françaises, mais également d’autres pays, ont placé la sécurisation numérique des infrastructures critiques en tête de leurs priorités. Je compte sur cette coopération pour répondre à cet appel par une offre technique du meilleur niveau. »

Sylvain Frodé de la Forêt, Vice-Président Partner Projects & Buildings, Schneider Electric France, précise : « La coopération lancée avec Thales va nous permettre d’étendre davantage le spectre de nos offres vis-à-vis de nos clients sensibles, au regard de leur préoccupation croissante en matière de cybersécurité. C’est une alliance de leaders destinée à relever un défi majeur. »

Schneider Electric et Thales vont dans un premier temps ouvrir ces offres commerciales aux entreprises françaises, par actions conjointes.

Thales met à disposition son expertise en matière d’audit et de conseil, de développement et d’intégration de solutions de cybersécurité et de services.

Schneider Electric apporte son savoir-faire de conception de systèmes d’automatismes et son organisation services au plus proche des clients sur le territoire national.  

Frédéric Mazué