Accueil Infrastructure Teradata : une technologie in-memory prenant en charge les déploiements big data

Teradata : une technologie in-memory prenant en charge les déploiements big data

Teradata lance Teradata Intelligent Memory qui est un espace mémoire étendu, au-delà du cache, développant les performances de traitement des requêtes et permettant aux entreprises de profiter des technologies in-memory (traitement en mémoire) avec de gros volumes de données variées. Selon l'éditeur, ses capacités de traitement hautes performances, augmente la valeur de toutes les données au sein de Teradata Unified Data Architecture.

« L'introduction de Teradata Intelligent Memory permet à nos clients d'exploiter les performances mémoire de leurs plates-formes Teradata existantes, ce qui consolide notre position de leader offrant la meilleure technologie d'entrepôt de données au meilleur prix », explique Scott Gnau, président de Teradata Labs.

La technologie Teradata Intelligent Memory est intégrée à l'entrepôt de données, ce qui évite aux clients d'acquérir un équipement distinct. De plus, les clients de Teradata peuvent acheter et configurer la quantité exacte de capacités in-memory requises pour leurs pics d'activité critiques. Il est inutile et peu pratique de garder toutes les données en mémoire, car elles n'ont pas toutes la même valeur, justifiant leur stockage dans une mémoire coûteuse. »

Teradata Intelligent Memory est disponible pour toutes les plates-formes Teradata à charge dédiée actuelles exploitant une base de données Teradata. La solution emploie des algorithmes sophistiqués qui datent, suivent et classent automatiquement les données afin d'optimiser leur gestion ainsi que le traitement des requêtes d'utilisateurs. Au sein de Teradata Intelligent Memory, les données peuvent être stockées et compressées en colonnes et en lignes, ce qui permet d'optimiser la quantité de données dans l'espace mémoire. Teradata Intelligent Memory place uniquement les données les plus chaudes dans le nouvel espace mémoire étendu.

« La nouvelle architecture in-memory de Teradata est intégrée à la gestion de la température des données », explique Richard Winter, le président-directeur général de WinterCorp. « Ce point est très important, car les données les plus chaudes migreront automatiquement vers la couche in-memory – Teradata Intelligent Memory, les données un peu moins chaudes seront automatiquement déplacées sur des disques SSD, et ainsi de suite. Teradata fournit également des fonctions de stockage en colonnes et de compression des données qui augmentent la valeur des données en mémoire. Le client bénéficie de performances accrues sans devoir décider des données à placer en mémoire. »

Teradata Intelligent Memory sera disponible en tant que composant de Teradata Database 14.10 au cours du second trimestre 2013.

Frédéric Mazué