Accueil Sauvegarde-Stockage Témoignage – Le Cabinet BME de Niort a triomphé d’un cryptovirus grâce...

Témoignage – Le Cabinet BME de Niort a triomphé d’un cryptovirus grâce à sa solution de sauvegarde IT

Le Cabinet BME
Le Cabinet BME à Niort

Le 29 juin dernier, un cryptovirus contamine le système d’information du Cabinet BME. Tous les volumes contenant les données sont chiffrés, l’accès au serveur est interdit et le système d’exploitation est corrompu…

Le secteur de la construction est un environnement connu pour sa complexité et son taux de croissance important. Sa digitalisation depuis quelques années permet de répondre encore plus efficacement aux défis des donneurs d’ordre public, des professionnels et des particuliers. L’enjeu autour de la sauvegarde des données informatiques et de la continuité d’activité pour une société du secteur de la construction est donc de taille, en particulier lorsqu’un cryptovirus s’attaque à un logiciel métier qui constitue pour l’entreprise un facteur de différenciation sans égal sur le marché.

Chargé de la construction, de la réhabilitation et de la déconstruction de bâtiments depuis près de 20 ans, le Cabinet BME a comme mission principale de veiller à la maîtrise des coûts, à la qualité des travaux et aux délais de réalisation de ces derniers. L’activité entière de la société tourne grâce à un logiciel métier contenant les diagnostics, les analyses d’offres, les suivis et autres décomptes de travaux orchestrés par le Cabinet BME. Cette bibliothèque de prestations informatisées constitue un trésor inestimable et surtout un facteur de différenciation sans égal sur le marché.

Le 29 juin dernier, un cryptovirus contamine le système d’information du Cabinet BME. Tous les volumes contenant les données sont chiffrés, l’accès au serveur est interdit et le système d’exploitation est corrompu. « Nous étions loin de penser que nous pourrions être la cible d’un cybercriminel, que nos données informatiques pourraient être prises en otage et qu’elles pourraient faire l’objet d’une demande de rançon », raconte Véronique Brosseau, directrice du Cabinet BME. Damien Devilder, technicien connectique chez Rex Rotary, s’est rendu au Cabinet BME pour activer le Plan de Reprise d’activité mis en place : « Depuis le début de l’année, j’ai vu déferler toutes sortes de ransomwares dans les petites et moyennes entreprises clientes. Pourtant, le cryptovirus auquel j’ai été confronté chez BME m’était inconnu. Nous avons travaillé en collaboration avec l’équipe Wooxo pour restaurer les données au plus vite. Nous y avons passé l’après-midi mais nous y sommes parvenus. Quand la continuité de l’activité de nos clients est menacée, l’union entre les compétences informatiques de proximité de Rex Rotary et l’expérience en matière de cybersécurité de Wooxo fait la différence. Dès le lendemain matin, BME avait repris son activité normalement.

Une sauvegarde locale automatisée contre les risques les plus extrêmes

En 2012, sur les conseils de Rex Rotary, la société BME s’équipe d’une IT SolutionBox Allroad Edition. « Avec un patrimoine de plus de 365 000 fichiers, nous avons opté pour une sauvegarde sur site afin de pouvoir reprendre notre activité rapidement en cas de sinistre majeur », explique Véronique Brosseau. « Par sinistre majeur, nous pensions à un cambriolage, un incendie ou une inondation : c’est pour cela que nous avons opté pour une box Wooxo, parce que celle-ci est ignifuge, étanche et anti-vol. »

IT SolutionBox Allroad Edition
IT SolutionBox Allroad Edition

En pratique, la mise en oeuvre de la Box Allroad Edition de Wooxo, livrée clé en main, assure à la société BME une protection automatisée de son patrimoine numérique contre tous les risques et garantit l’accès et la restauration des données 24h/24 et 7j/7. Conforme aux exigences du label AllRoad Edition, la Box Wooxo résiste aux risques les plus extrêmes (842° pendant 1/2h, droptest de 9 mètres, 61 cm d’eau pendant 8h, force exercée de 4 tonnes).

La sauvegarde locale permet de redémarrer son système d’information immédiatement tandis que l’automatisation des sauvegardes simplifie et fiabilise les processus en limitant les risques d’erreurs humaines. Par ailleurs, le versionning permet de sauvegarder et de restaurer les versions précédentes des documents en remontant jusqu’à l’original.

 

Juliette Paoli