Accueil Emploi Stabilité du chômage des informaticiens

Stabilité du chômage des informaticiens

Selon le MUNCI, en perdant seulement 500 demandeurs d’emploi (-1.5%) sur l’année 2011, le chômage dans l’informatique a baissé 2 fois moins qu’en 2010. Toutefois, aussi faible soit-elle, cette baisse est appréciable par rapport aux chiffres macro-économiques…
Fin 2011, la profession compte 32 200 demandeurs d'emploi toutes catégories, soit un taux de chômage de la profession d'environ 6%.
Le MUNCI anticipe toutefois une hausse de 10 à 30% du chômage des informaticiens en 2012…

Plus d'informations : munci.org 

Frédéric Mazué