Accueil Logiciels-Services Solutions RH : troisième levée de fonds pour Talentsoft qui souhaite se...

Solutions RH : troisième levée de fonds pour Talentsoft qui souhaite se tourner vers un modèle iPaaS

Les trois fondateurs Talentsoft
De gauche à droite : Alexandre Pachulski, Joël Bentolila et Jean-Stéphane Arcis, les trois fondateurs de Talentsoft

La scale-up, spécialisée dans les logiciels de formation et de gestion du capital humain, a levé 45 millions d’euros en décembre dernier. 

Il s’agit de la troisième levée de fonds de la société qui, depuis sa création en 2007, a levé au total 90 millions d’euros. La dernière remontait à 2015 pour un montant de 25 millions. Cette augmentation de capital marque l’arrivée d’un nouvel investisseur, Francisco Partners, expert en SaaS, aux côtés de Bpifrance et de Goldman Sachs, investisseurs historiques qui se renforcent au capital. L’ambition de Talentsoft repose désormais sur trois leviers stratégiques. D’abord, accélérer sa présence à l’international, alors que  sa solution, disponible en 27 langues, compte 9 millions d’utilisateurs dans plus de 130 pays et 2 000 entreprises clientes dont 40% du CAC 40. Ensuite, innover autour de l’expérience collaborateur et la gestion des données RH en s’appuyant, grâce à son Lab HR Tech, sur ses centaines de développeurs. Enfin, se tourner vers un modèle de plateforme technologique ouverte aux applications tierces, en passant d’un modèle SaaS à un modèle iPaaS (Integrated Platform as a Service) pour offrir à ses partenaires technologiques tel que Visiotalent, EasyRecrue, Bodet SA et Quinyx la possibilité d’intégrer de nouveaux services en continu sur la marketplace.

Une future licorne ? 

La solution de gestion des talents de Talentsoft s’articule autour de cinq piliers : recrutement, évaluation, rémunération, formation/digital learning, et socle RH. Lancé voilà deux ans, Talentsoft Hub, son socle de données RH, a pour vocation d’assurer une gestion homogène des données administratives des collaborateurs, de faciliter les interfaces avec des logiciels complémentaires et d’offrir divers suivis et indicateurs via la solution HR analytics. Son interface entièrement personnalisable est censée s’adapter aux processus des organisations quels que soient leur périmètre géographique et les obligations réglementaires associées, leur taille et leurs processus RH.
Fondé en 2007 par Jean-Stéphane Arcis, Alexandre Pachulski et Joël Bentolila, Talentsoft a enregistré une croissance de plus de 33 % en 2018. La scale-up emploie 600 salariés et elle vise les 100 millions de dollars de chiffres d’affaires en 2019. Talentsoft prévoit 70 millions d’euros de CA en 2018. Pour mémoire, la société a réalisé 24,2 millions de CA en 2016 et une perte de 16,1 millions (source Infogreffe).

 

Auteur : Patricia Dreidemy