Accueil Blockchain Services de confiance : une infrastructure blockchain commune à la Caisse des...

Services de confiance : une infrastructure blockchain commune à la Caisse des Dépôts, EDF, ENGIE et La Poste

La Caisse des Dépôts, EDF, ENGIE et La Poste s’allient pour développer une infrastructure blockchain qui proposera des services de certification et de gestion d’informations liées aux entreprises et aux individus.

La Caisse des Dépôts, EDF, ENGIE et La Poste (via Docaposte) conjuguent leurs expertises et nouent un partenariat nommé « Archipels » pour développer une infrastructure blockchain. Son but ? Fournir des services de confiance numérique – certification documentaire, certification de données et valeur probante en particulier – à destination des personnes physiques et morales.

Les partenaires annoncent créer une société de projet autonome. « Cette société commercialiserait en premier lieu un service de certification documentaire offrant à ses clients une solution permettant de garantir l’authenticité des documents de type facture. Cette solution serait étendue par la suite à une offre de services complémentaires de gestion des informations liées à l’individu et aux entreprises« , indiquent-ils dans un communiqué de presse commun.

Cette infrastructure sera présentée lors du salon VivaTech qui se tient du 16 au18 mai ainsi qu’un service, en version de pilote, de certification documentaire dédié au KYC (« Know Your Customer », dispositif permettant de collecter et vérifier l’identité des clients d’une entreprise ou d’une institution) et à la lutte contre la fraude. La blockchain est ici utilisée pour permettre la certification et la vérification de documents porteurs de droits, en l’espèce la facture ENGIE ou EDF utilisée comme justificatif de domicile.