Accueil Cybersécurité Sécurité et mobilité : double rachat pour Ivanti, qui met la main...

Sécurité et mobilité : double rachat pour Ivanti, qui met la main sur MobileIron et Pulse Secure

Selon les termes de l’accord avec MobileIron, Ivanti rachète toutes les actions en circulation parmi les actions ordinaires de MobileIron, pour une valeur totale d’environ 872 millions de dollars. Les conditions du rachat de Pulse Secure n’ont pas été divulguées.

L’association d’Ivanti, expert de la gestion unifiée des postes clients, de MobileIron, spécialiste du mobile device management, et de Pulse Secure, connu pour ses VPN sécurisés, « va renforcer la position de leader d’Ivanti en matière de gestion unifiée du poste client, de sécurité Zero Trust et de gestion des services d’entreprise, fonctions critiques dans l’environnement de télétravail actuel », indique Ivanti dans un communiqué.

Une politique agressive de rachat

En août, TA Associates avait signé un accord définitif pour un investissement stratégique dans Ivanti, dont le siège social se situe à Salt Lake City (dans Utah), rejoignant l’investisseur existant, Clearlake. Ivanti avait alors signifié que cet apport financier, sans en préciser la somme, allait servir à accélérer sa croissance organique et le renforcement de sa stratégie de rachats. « Pour nous, c’est le meilleur moment pour investir dans Ivanti », avait alors déclaré Harry Taylor, directeur général chez TA Associates. « La société occupe une position unique, au croisement des marchés de la gestion des services IT, de la gestion unifiée du poste client et de la sécurité, en pleine croissance. En outre, elle dispose d’une équipe de direction d’excellence et nous sommes impatients de lui offrir notre soutien. »

Alors que le télétravail se développe de plus en plus, on aura compris qu’Ivanti souhaite se renforcer sur la sécurité et la gestion du poste client et de la mobilité. « Nous possédons maintenant la gamme la plus complète de solutions logicielles pour répondre aux besoins croissants du marché pour l’environnement de travail à venir, où travailler partout et sur tous types de terminaux sera la nouvelle norme », a ainsi déclaré Jim Schaper, CEO d’Ivanti, qui continuera de gérer l’entreprise. 

 
 
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here