Accueil Cybersécurité L’entreprise de téléphonie IP allemande Innovaphone piratée

L’entreprise de téléphonie IP allemande Innovaphone piratée

Innovaphone vient d’être cyberattaquée. Elle a envoyé ce mercredi 23 décembre un mail à ses clients pour les rassurer et donner des détails. 

« Innovaphone a fait l’objet d’un piratage informatique. Même s’il est peu probable que l’on ait pu accéder à vos données personnelles stockées chez nous, nous ne pouvons toutefois pas l’exclure totalement. Nous en sommes désolés et aimerions vous expliquer plus en détail ce qui s’est passé exactement », explique l’entreprise allemande dans un mail adressé ce jour à ses clients et contacts.

Selon cette dernière, l’attaque n’avait pas pour but le vol de données : « Les dégâts causés et la méthode générale de l’agresseur suggèrent que le motif était le vandalisme plutôt que l’acquisition ciblée d’informations. » Elle précise à ce sujet que rien n’indique que l’agresseur ait copié « de grandes quantités de données du réseau de notre entreprise. » Se voulant rassurante pour ses clients, elle en conclut : « Pour cette raison, nous considérons qu’il est peu probable que l’agresseur ait accédé à vos données personnelles », mais, dit-elle « nous ne pouvons malheureusement pas l’exclure complètement. »

Des mesures immédiates et à venir

L’entreprise indique avoir pris des contre-mesures immédiates, en déconnectant du réseau tous les postes de travail, en arrêtant tous les serveurs de l’infrastructure, en coupant la connexion Internet ainsi que toutes les autres connexions vers les autres sites et les bureaux en home office.
L’entreprise serait en train d’analyser l’infrastructure du réseau, afin; dit-elle; de mieux isoler les attaques ou les erreurs à l’avenir. Elle réfléchit à pouvoir fermer certains domaines de manière plus ciblée, sans affecter d’autres domaines, et à optimiser son plan de réponse aux incidents. « Nous sommes absolument désolés et vous présentons toutes nos excuses », indique-t-elle à la fin de son message.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here