Accueil Etudes Sécurité : Adobe Flash, Google Chrome et Firefox les plus vulnérables

Sécurité : Adobe Flash, Google Chrome et Firefox les plus vulnérables

failles informatique
image vulnérabilité

Analyse des vulnérabilités : elles concernent essentiellement les logiciels les plus courants selon l’éditeur Stormshield.

Sur les 1175 vulnérabilités analysées dans son premier Baromètre des vulnérabilités, l’éditeur Stormshield a constaté que ces vulnérabilités concernent essentiellement les logiciels les plus courants. Adobe Flash, qui a été le plus souvent visé, a fait l’objet de 325 attaques, suivi de Google Chrome (184 attaques) et de Mozilla Firefox (162 attaques). Adobe Reader, Windows, Internet Explorer, Oracle Java et Office.

>>> Lire notre article : Windows bien mis à jour par les utilisateurs français, mais pas Apple QuickTime ni Oracle Java

Les attaques sont de plus en plus massives et dangereuses, selon les données fournies par l’éditeur : 71% des vulnérabilités sont « critiques » (prise de contrôle de l’ordinateur) et 2% des vulnérabilités dites « faibles » pourraient avoir pour conséquence un déni de service.

Enfin l’analyse des types d’attaques montre que 60% d’entre elles ont eu pour effet de corrompre la mémoire de l’appareil, 16% ont entraîné des restrictions d’accès et 10% ont permis aux hackers d’accéder aux informations présentes sur l’ordinateur.

Stormfield vulnérabilité
Baromètre Stormfield

Ce Baromètre a été établi à partir des vulnérabilités analysées et bloquées par Stormshield au cours de l’année 2015.

Juliette Paoli