Accueil Cloud computing SAS : l'analytique en mode cloud à la portée des PME

SAS : l'analytique en mode cloud à la portée des PME

SAS propose SAS Office Analytics en mode Cloud pour PME, une offre développée en partenariat avec Orange Business Services conçu pour 'booster', dixit l'éditeur, la productivité des PME-PMI qui souhaitent bénéficier de solutions d’analyse de leurs données. C’est à l’occasion de SAS Forum 2013, événement annuel de SAS (CNIT – 5 et 6 novembre), qu’elle sera présentée lors d’un atelier qui lui sera consacré, mercredi 6 novembre à 11h45.

Dans la plupart des PME, souligne SAS, les équipes informatiques manquent de temps, de moyens et de personnel pour gérer, analyser et donner du sens à leurs données. Celles-ci sont souvent réparties entre systèmes de gestion et bases de données, et d’autres services qui ne communiquent généralement pas entre eux : par exemple, le service financier utilise-t-il les mêmes données que le département des opérations ?

Face à cette réalité, l’enjeu pour les entreprises est non seulement de donner à leurs équipes les bons outils pour exploiter les données (au-delà des simples feuilles de calcul), mais aussi de tirer profit de leur valeur. Il faut pour cela les analyser… et disposer d’une infrastructure IT, ce qui parfois peut être un frein.

Avec cette nouvelle solution analytique flexible, SAS et Orange Business Services proposent aux PME/PMI de bénéficier de solutions analytiques en simplifiant la mise en œuvre d'infrastructures IT.

Ainsi, les clients de Cloud analytics pour PME pourront profiter de leurs ressources informatiques sans avoir à supporter le coût d’investissement ; leurs données, applications, logiciels seront stockés dans les Datacenters Orange localisés en France.

« Le Cloud Computing, c’est une nouvelle manière de concevoir l’utilisation et la consommation de services IT, plus centrée sur l’utilisateur final », commente Marc Hassenfratz, Responsable du Développement du Marché des Télécommunications, SAS. «  Nous allons ainsi permettre aux entreprises qui ne disposent pas de leur propre infrastructure informatique de se connecter à un ensemble de nouveaux services analytiques. »

Frédéric Mazué