Accueil Big Data SAP s'intéresse aux téléspectateurs des matchs de foot

SAP s'intéresse aux téléspectateurs des matchs de foot

SAP annonce avoir réalisé, avec l’institut de recherche MCT de Dortmund, une enquête sur les attentes des téléspectateurs quant à la diffusion des matchs de football, afin de mettre en place une expérience télévisuelle plus innovante, s’appuyant davantage sur l’utilisation des données. Cette étude se concentre en particulier sur les services fondés sur les données, comme les analyses animées en 3D. 

Les premiers résultats de l’étude montrent que les téléspectateurs trouvent souvent peu significatifs les points de données individuels tels que le taux de réussite des passes ou la possession de balle. Ils attendent des commentateurs une interprétation et une classification de ces données dans leur contexte et préfèrent les analyses tactiques post-match.

Pour construire leurs hypothèses, les chercheurs se sont entretenus avec plusieurs groupes de téléspectateurs immédiatement avant et après les matchs de la Coupe du monde afin de déterminer les attentes de ces derniers en termes de couverture médiatique. Si certains supporters attendent des analyses complexes à grand renfort de modélisation des données, il apparaît que certains, plus conservateurs, rejettent ce qu’ils assimilent à une « scientisation » des analyses de matchs.

L’étude définit ainsi quatre catégories de téléspectateurs, dont les attentes divergent :

–       Les téléspectateurs attirés par l’évènement en lui-même (ils ne suivent que les compétitions majeures et ont une approche émotionnelle des matchs) ;

–       Les experts traditionnels (des connaisseurs qui rejettent l’utilisation des données) ;

–       Les spectateurs ouverts à l’usage des données pour une explication visuelle du match ;

–       Les fans amateurs de tactique, adeptes d’analyses et de graphiques réalisés à partir des données collectées.

Les prochaines étapes de l’étude viseront à déterminer quel pourcentage représente chacune des quatre catégories de supporters et quelles sont les données les plus pertinentes qu’elles attendent d’un point de vue sportif. Enfin, l’étude analysera celles qui pourraient être développées pour assurer une meilleure expérience des matchs à la télévision.

Juliette Paoli