Accueil Business SAP n'est pas intéressé par BlackBerry

SAP n'est pas intéressé par BlackBerry

En grande difficulté, le constructeur canadien cherche un repreneur. Après le recul du fonds d'investissement Canadien Fairfax Financial, Google, Cisco et SAP, ont été http://www.solutions-logiciels.com/actualites.php?actu=13965contactés, comme acquéreurs potentiels.

SAP vient de faire savoir, a travers le journal allemand Euro am Sonntag, que la reprise de BlackBerry ne l'intéresse pas.

« BlackBerry ne convient pas à notre stratégie« , a ainsi clairement déclaré Werner Brandt, directeur financier de SAP, tout en précisant que le groupe allemand de logiciels proposait déjà des solutions mobiles et n'éprouvait nul besoin supplémentaire dans ce domaine.

Frédéric Mazué