Accueil Archivage Rachat de CDC Arkhinéo : « Nous sommes devenus numéro 1 sur l’archivage...

Rachat de CDC Arkhinéo : « Nous sommes devenus numéro 1 sur l’archivage probatoire », Olivier Vallet, PDG de Docaposte

Olivier Vallet

Avec l’intégration de la filiale de la Caisse des Dépôts, celle, numérique du Groupe La Poste, devient le leader de l’archivage de données numériques à vocation probatoire en France, précise Olivier Vallet, PDG de Docaposte, à Solutions Numériques

Cette acquisition renforce les activités de tiers de confiance numérique de Docaposte, dans l’archivage à vocation probatoire des données numériques, qu’il s’agisse des factures, des bulletins de salaire ou encore des contrats de prêt bancaire, lui permettant de délivrer une offre d’hébergement souverain répondant à l’ensemble des exigences et normes des marchés adressés, avec des serveurs installés sur le territoire national. « Nous sommes devenus numéro 1 sur l’archivage probatoire », se réjouit Olivier Vallet.

4 marchés cibles

« Docaposte a pour ambition de devenir un leader de la transformation numérique sur 4 marchés prioritaires pour développer des offres métiers », nous rappelle Olivier Vallet, citant « la banque et l’assurance », « l’e-santé », « le secteur public, aussi bien Etat que collectivités territoriales » et les « PME/ETI« , précisant adresser les grands comptes également, mais avec des offres transverses et génériques, sans connotation métier.
« Notre ambition est d’avoir à la fois une croissance organique supérieure à celle du marché, et une dynamique d’acquisitions stratégiques qui nous renforcent soit sur les quatre marchés cités, soit au travers de la technologie, sur la notion de tiers de confiance ».

Construire des pôles d’activité leaders

Olivier Vallet précise : « Quand nous faisons des acquisitions, c’est pour construire des pôles d’activité suffisamment importants pour devenir le leader dans le domaine ». Et de souligner que Docaposte est aussi devenu le numéro 1 sur le vote électronique en France avec l’acquisition en 2018 de Voxaly, dont l’ancien dirigeant est devenu le patron de la Business dédiée, tout comme Charles du Boullay, président de CDC Arkhinéo, devient celui de la BU consacrée à l’archivage numérique.

Cette dernière représente plus de 10 milliards de documents archivés à ce jour, 200 collaborateurs spécialisés et près de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires. Elle proposera une offre complète depuis la capture jusqu’à la conservation à long terme des données.
Docaposte compte réaliser un chiffres d’affaires global de 1 milliard d’euros en 2023, confie le PDG, contre 700 millions environ actuellement.