Accueil Etudes Prix des prestations de services informatiques : timide hausse en France

Prix des prestations de services informatiques : timide hausse en France

Pierre Audoin Consultants (PAC, Groupe CXP), spécialiste européen en conseil et analyses sur le marché des logiciels et des services IT, publie la 9e édition de l’Observatoire des Prix des Prestations de Services Informatiques (TJM). PAC constate qu'une hausse timide des TJM s’est poursuivie en 2013, tous profils et niveaux d’expériences confondus. Une tendance qui se confirme davantage en 2014, surtout en ce qui concerne les TJM des profils applicatifs.

Dans l'ensemble, les prix des prestations pratiqués sur le marché affichent une hausse de 0,9% (sur la base d’un échantillon de 4 450 profils). Katharina Dalka, Senior Consultant chez PAC, fait le constat suivant : « Les TJM augmentent certes d’une manière plus importante que l’année dernière, toutefois cette hausse est plus timide qu’initialement attendue. Ce sont surtout les profils à forte valeur ajoutée relatifs aux sujets émergents qui tirent les prix vers le haut. »

Le fait que les TJM pour les projets applicatifs soient au-dessus des TJM des projets d’infrastructure reste toujours une réalité. L’expertise métier est toujours la plus demandée et cette tendance ne s’arrêtera pas dans les années à venir. Au-delà de la génération de gains financiers rapides et quantifiables, ces compétences parlent plus aux donneurs d’ordre qui reconnaissent là une maîtrise de leurs contraintes de tous les jours. 

BI, SAP et Supply chain en hausse

Au-delà de ce constat, les principales augmentations sont observées dans les services spécialisés autour de la Business Intelligence (BI), du SCM/SRM (Supply Chain et Supplier Relationship Management) ainsi que les services autour des solutions SAP. La BI joue effectivement un rôle de plus en plus important tous secteurs confondus et les entreprises ont du mal à trouver les compétences adéquates en interne. Quant à la Supply Chain, son bon fonctionnement est vital pour l’entreprise. Il s’agit aussi d’un domaine où des gains considérables peuvent être générés à condition d’avoir mis les outils appropriés en place.

PAC constate aussi des changements par rapport aux tendances sectorielles. L’année dernière, le secteur financier offrait les meilleurs prix mais il est désormais rattrapé par l’industrie, qui récupère de ses difficultés économiques.

 

 

Juliette Paoli