Accueil Expert Pour les données aussi, les derniers mètres sont les plus difficiles

Pour les données aussi, les derniers mètres sont les plus difficiles

En ce contexte tendu, toutes les économies sont bonnes à prendre. Surtout si elles contribuent à réduire les temps de cycle et fiabiliser les processus. Les flux d’informations dans les interactions entre les entreprises sont un gisement insuffisamment exploité à cause d’aprioris de coût, de complexité ou de maturité. Pourtant, leur dématérialisation ouvre de réelles perspectives, à condition de penser autrement qu’en termes de fichiers transmis par e-mail ou d’extranets. Par Eric Wanscoor, Président Qweeby.

Eric Wanscoor