Accueil Cloud computing OVH s’offre l’activité vCloud Air de VMware

OVH s’offre l’activité vCloud Air de VMware

Le Français OVH, troisième hébergeur mondial, va acquérir l’activité vCloud Air de VMware, une offre de cloud hybride basée sur la technologie Software-Defined Datacenter.

Ce rachat de vCloud Air aux USA et en Europe comprend les datacenters, les opérations et les équipes. « Après la clôture de l’acquisition, OVH opérera le service sous le nom de vCloud Air Powered by OVH. L’entreprise poursuivra l’exploitation des technologies de cloud hybride offertes par VMware et continuera de travailler en étroite collaboration avec VMware dans la commercialisation et le service client pour les trois cas d’usages établis de vCloud Air : extension, consolidation et reprise d’activité de datacentre« , indique un communiqué.

Les utilisateurs de vCloud Air, ou plutôt donc de vCloud Air Powered by OVH, bénéficieront d’un choix plus important parmi les centres de données d’OVH sur 4 continents et de performances accrues sur un périmètre mondial, grâce aux milliers de kilomètres de réseau de fibre optique et aux 32 points de présence d’OVH à travers le monde. Et le spécialiste l’assure : seules les activités vCloud Air qui seront rattachées à OVH US seront soumises au Patriot Act.

« À travers cette relation stratégique entre OVH et VMware, qui comprend une R&D conjointe et la distribution de solutions haut de gamme, OVH prend la tête du marché européen du cloud privé », affirme Octave Klaba, Chairman et CEO d’OVH. « Grâce à cette acquisition, OVH sera en mesure d’offrir une proposition de valeur unique, adaptée aux déploiements des plus grandes entreprises. Elle comprendra une large palette de solutions de migrations et des fonctionnalités avancées autour des infrastructures hybrides et des datacentres virtuels. »

A la mi-mars, OVH avait annoncé la mise en place d’une direction indépendante pour gérer la filiale américaine, avec un conseil d’administration indépendant. Elle est présidée et dirigée par Russell P. Reeder. Fin février, OVH avait aussi annoncé lacquisition d’un site d’implantation pour son nouveau centre de données aux Etats-Unis. Situé à Hillsboro, dans l’Oregon, ce bâtiment sera le deuxième datacenter du groupe aux États-Unis après celui de Vint Hill, en Virginie, et le troisième en Amérique du Nord en comptant celui du Canada, à Beauharnois. OVH revendique plus d’1 million de clients.

Octave Klaba, le fondateur de la société, a repris la direction générale de la société depuis 1 mois, .

Les détails financiers de la transaction n’ont pas été dévoilés. La transaction devrait être clôturée au second trimestre 2017.