Accueil Channel OVH envisage d’entrer en bourse

OVH envisage d’entrer en bourse

L’information dévoilée début mars par l’agence Reuters fait suite à la nécessite pour OVH de lever des fonds, afin de soutenir son développement rapide dans le cadre de son nouveau plan quinquennal. Les fonds KKR et Towerbrook décideront-ils de rester au capital de l’hébergeur français ?

OVH a besoin de liquidités pour refinancer son développement rapide en France et à l’étranger. Et même si elle l’obligerait à plus de transparence, sur ses résultats financiers notamment, une introduction en bourse apporterait à l’hébergeur Internet et Cloud français davantage de visibilité et de reconnaissance de la part des grands groupes.

Une composante indispensable pour OVH, qui part chasser sur les plates-bandes de ses grands concurrents américains, les Gafam. Même tardive, son entrée en 2020 dans le classement des infrastructures Cloud mondiales d’un analyste américain comme IDC a déjà crédibilisé sa démarche.

OVH a déjà financé ses nombreux projets actuels avec des capitaux extérieurs. En 2016, l’hébergeur roubaisien a décroché 250 millions d’euros auprès des fonds KKR et Towerbrook. L’année d’après, il obtenait une ligne de crédit de 400 millions d’euros auprès d’un pool bancaire pour financer son expansion jusqu’en 2022, année qui devrait marquer le début de son nouveau plan quinquennal.

KKR et Towerbrook décideront-ils de rester au capitald’OVH ?

Si l’introduction en bourse se concrétise, la famille d’Octave Klaba, le PDG et fondateur d’OVH, resterait l’actionnaire majoritaire de l’hébergeur. Reste à savoir si les fonds KKR et Towerbrook décideront de rester à son capital pour accompagner cette initiative. De deux choses l’une, soit KKR veut sortir mais aucun fond ne veut prendre la suite, donc OVH choisit la bourse; soit KKR prévoit de sortir afin de réaliser les éventuels dividendes de son investissement, tout comme OVH.