Accueil Cloud computing OneShare, pour délivrer plus vite des applications

OneShare, pour délivrer plus vite des applications

A l’occasion des TechDays, Sogeti montrait les évolutions de son offre OneShare pour le développement d’application et de test en mode libre-service dans le Cloud Azure. Une solution qui permet d’exploiter plusieurs machines virtuelles sur Azure avec Visual Studio Online.

Accélérer le développement et le test d’applications telle est la vocation de OneShare. Un simple formulaire en ligne, via un guichet unique, et l’entreprise peut déployer ses postes de développement à la demande en quelques minutes. Le modèle de paiement à l’usage (pay-per-use) permet de maîtriser les dépenses. Les utilisateurs de OneShare peuvent déployer des environnements de développement et de tests d'infrastructures ou déplacer des applications entre les environnements de développement et de tests en un clic.

Trois services sont proposés à la carte :

OneShare testing permet de provisionner via une solution de guichet unique l’environnement, les outils et les services pour les testeurs.

OneShare pour Application Lifecycle Management (gestion des cycles d’applications) propose l’ensemble des fonctionnalités du Cloud public Azure aux équipes d’intégrations, comme le management des déploiements des logiciels dans l’environnement Cloud sur des configurations sur-mesure.

OneShare pour DevOps offre le management des versions de logiciels déployés dans l’environnement Cloud, en utilisant des modèles de configuration.

« Sogeti a collaboré avec les membres de Microsoft Enterprise Partner Group sur l’élaboration de OneShare, utilisant la plateforme Microsoft Azure, Office 365, et également Visual Studio Team Foundation Server 2013 (TFS). Cette coopération s’est faite au niveau de l’expertise technique, de l’outillage, permettant de développer un portail OneShare qui répond aux enjeux du cycle de vie des développements applicatifs », indique Sogeti.

Juliette Paoli