Accueil Poste de travail Office 365 version 2013 disponible pour les entreprises

Office 365 version 2013 disponible pour les entreprises

Microsoft vient de lancer les versions entreprises d’Office 365 version 2013. Cette cuvée comprend plusieurs nouveautés éditions professionnelles : ProPlus, Moyenne Entreprise, Petite Entreprise Premium. Chaque édition propose différents niveaux de services et de logiciels Office. Ainsi, Office 365 Moyenne Entreprise inclut tous les outils de ProPlus, Exchange, Lync et SharePoint online. A cela se rajoute une console d’administration et l’intégration à Active Directory. Les tarifs varient de 124,80 € H.T. à 154,80 € H.T par an / utilisateur. Autre détail, selon le nombre d’utilisateurs, il faudra opter pour telle ou telle édition. Par exemple, Petite Entreprise Premium va de 1 à 10 salariés, alors que Moyenne Entreprise va de 10 à 250 salariés. ProPlus est une édition un peu à part. Elle inclut l’ensemble des logiciels Office (dont InfoPath, Access), avec la possibilité d’installation sur 5 machines différentes Office.

Microsoft privilégie la souscription annuelle mais il sera possible de prendre un abonnement sans engagement (attention : pas pour toutes les éditions et majoration du coût). Microsoft opte aussi pour une nouvelle politique de distribution : directe via le site internet et indirecte via les partenaires, qui pourront revendre les solutions Office 365.

Désormais, Office se présente sous 3 formes : Office 2013 en boîte classique et Office 365, avec la possibilité d’installations sur les postes Office, ou d’utiliser Office en mode streaming (Office à la demande). Quand l’abonnement prend fin, les logiciels bureautiques seront accessibles uniquement en mode lecture (pour Office installé localement). Et vous aurez 30 jours pour rapatrier les documents stockés dans l’espace de stockage cloud.

Sur la polémique sur la licence perpétuelle d'Office 2013 liée à la machine et non plus à l’utilisateur, Microsoft l’a confirmée (même si nous attendons les détails vis-à-vis des conditions générales d’utilisation). Si la machine tombe en panne ou doit être remplacé, il faudra appeler le support Microsoft pour obtenir une nouvelle clé. Cette restriction risque de déplaire à de nombreux utilisateurs mais, pour Microsoft, l’objectif est bel et bien de pousser Office 365 et non pas Office 2013 !

Mais la multiplication des éditions donne une impression de fouillis et les entreprises risquent de s’y perdre un peu, tout comme les utilisateurs. Sur les tarifs, pourquoi imposer un modèle annuel alors que d’autres offres bureautiques sont plus souples ? L’éditeur mise aussi sur la richesse fonctionnelle et l’accès à Office « normal » pour imposer ce modèle et attaquer Google Apps.

Les serveurs Office 365 seront progressivement migrés avec les versions 2013.

Pour choisir la bonne formule : http://office.microsoft.com/fr-fr/business/comparer-les-offres-office-pour-les-professionnels-FX102918419.aspx?redir=0

François Tonic

François Tonic