Accueil Enquête Navigateurs Internet : Google Chrome écrase la concurrence

Navigateurs Internet : Google Chrome écrase la concurrence

Logo Chrome
Logo Google Chrome

Google Chrome tient le haut du pavé avec ses 51,6% de parts de marché mondiales.

Le navigateur écrase l’ensemble de ses concurrents. Internet Explorer fait pâle figure et Edge n’aide pas Microsoft pour le moment à remonter. Firefox n’est pas mieux loti. Les dernières statistiques de Statcounter, sur un an de juin 2016 à juin 2017, ne mettent pas vraiment à l’honneur Internet Explorer, ni les autres navigateurs connus à l’instar de Firefox, Opera ou Android. Toutes plateformes confondues, IE se contente d’un faible 4,7 % de parts de marché, Firefox d’un 7 %. Sur PC uniquement, c’est logiquement mieux, avec un 14,9 % pour Firefox, un 10 % pour IE et un 3,3 % pour Edge. Il faut consulter les statistiques pour tablette pour que Chrome perde sa première place, devancé par Safari à 60,5 % contre 21,5 %. Des chiffres un peu meilleurs pour Safari et Firefox en France. Toutes plateformes, Chrome obtient 47,4 %, Safari 18,5 %, Firefox 16 % et IE 6,7 % à combiner aux 3,7 % d’Edge côté Microsoft.

Parts de marché mondiales des navugateurs internet
Parts de marché mondiales des navugateurs internet de juin 2016 à juin 2017

Est-ce la fin de Firefox ? Selon Andreas Gal, ancien CTO de Mozilla « Les données publiques de Mozilla montrent que le nombre d’installations actives de Firefox Desktop exécutant la version la plus récente de Firefox a diminué depuis plusieurs années. » Sur la base de ces données, il indique qu’il y a 22 % d’installations de Desktop Firefox en moins actives aujourd’hui qu’il y a un an. » Il s’agit d’une perte de 16 millions d’installations Firefox en un an. La baisse d’une année à l’autre était inférieure à 10%, mais elle s’est accélérée, passant à 14% en 2016.

Juliette Paoli