Accueil Développement Applications Modernisation: le David français Cobol-IT face au Goliath Micro Focus

Modernisation: le David français Cobol-IT face au Goliath Micro Focus

Ecran Cobol- Tous droits réservés

Le petit éditeur français Cobol-IT se dit fier d’ébranler le quasi-monopole du leader mondial historique Micro Focus, sur le marché des programmes Cobol.

Créé dans les années 50, le COBOL est aujourd’hui omniprésent : 85 % des transactions digitales dans le monde utilisent ce langage informatique et ces transactions sont chaque jour 200 fois plus nombreuses que les recherches Google. Il continue son expansion puisque plus de 200 milliards de lignes de code sont en production et 5 milliards de nouvelles lignes sont développées chaque année. Son utilisation massive et tentaculaire dans les systèmes d’information des plus grandes entreprises mondiales en fait un composant central et essentiel, notamment dans les secteurs de la banque, des systèmes de paiement et autres institutions financières.

Depuis les années 80, le marché colossal du COBOL et du legacy management a été presque entièrement monopolisé par le géant Micro Focus. Mais il a désormais trouvé son challenger en COBOL-IT .

Un fort développement aux USA

La jeune société française a investi le marché nord-américain dès 2009. Depuis, elle a su convaincre plus de 100 clients dans les secteurs de la finance, du retail et des services gouvernementaux. 80 % des projets menés aux USA comportaient une migration depuis Micro Focus.

La dernière entreprise ayant basculé sur les solutions COBOL-IT est l’un des plus grands fournisseurs de services de paiement au monde. Il a récemment signé un accord OEM lui permettant d’embarquer les technologies COBOL-IT dans son progiciel de gestion des cartes de crédit, et de le distribuer directement à ses clients. Cette nouvelle implémentation aura été testée, validée et déployée en moins de 6 mois.

COBOL-IT assume pleinement son rôle de David contre le géant Goliath : « Le langage COBOL est utilisé au cœur des applications les plus critiques des grandes organisations. Durant des décennies, celles-ci n’ont pas eu d’autre choix que de s’adresser à Micro Focus. Ce monopole les a placées dans une situation inconfortable et souvent génératrice de dépenses non-maîtrisées. Il est donc tout à fait logique que la recherche d’une alternative se soit faite de plus en plus forte au fil des ans. Cela nous ouvre de belles opportunités, car nous sommes moins chers, plus souples, et notre code est plus évolué. », explique Stéphane Croce, CEO de COBOL-IT.

50 à 80 % de réduction des coûts

« L’offre de COBOL-IT affiche des performances comparables à celles de son concurrent pour un coût réduit de 50 à 80 %. Après plusieurs années de consolidation, ces performances ont été confirmées et validées par des partenaires technologiques de renom, comme IBM, HP et Oracle, dans le cadre de projets concrets réalisés pour de grandes entreprises et organisations gouvernementales en France (Direction Générale des Finances Publiques, Mutuelles Sociales Agricoles, Sécurité Sociale, Pages Jaunes, HSBC, etc.) et dans le monde (Pepsico Espagne, Carrefour, Verifone USA, ING Chili, Pelephone Israël, etc.). » affirme le porte-parole de l’éditeur français.

PepsiCo Iberia passe passe à COBOL-IT sur Linux

Afin d’améliorer les performances de son système d’information et d’en diminuer les coûts de maintenance, la filiale espagnole du groupe PepsiCo a choisi de migrer plus de 1 500 programmes COBOL depuis Micro Focus vers COBOL-IT. A la clé, 50 % de réduction des coûts en seulement 3 mois, vient d’annoncer l’entreprise.

A propos de COBOL-IT

COBOL-IT propose un compilateur COBOL basé sur un socle open source. Il est dédié aux grandes entreprises désirant migrer, déployer et maintenir leurs applications COBOL à moindre coût et à moindre risque.

Jean Kaminsky