Accueil Channel Mirakl, la licorne française des places de marché lève 300 M$

Mirakl, la licorne française des places de marché lève 300 M$

Impressionnant ! L’éditeur français spécialiste des places de marché vient de réussir une quatrième levée de fonds, de 300 millions de dollars (255 millions d’euros) cette fois-ci, ce qui le valorise 1,5 milliard de dollars. Ses perspectives sont énormes car les places de marché génèrent plus de la moitié des ventes en ligne au plan mondial.

Mirakl a réalisé en septembre 2020 une quatrième levée de fonds historique dans le secteur des places de marché. Effectuée sans dette, elle a été dirigée par le fonds d’investissement Permira et complétée par les investisseurs historiques de l’éditeur : 83North, Bain Capital Ventures, Elaia Partners et Felix Capital. Début 2019, Mirakl avait déjà levé 70 millions de dollars auprès d’eux.

Une bonne nouvelle pour son réseau d’intégrateurs et ses clients

Cette levée de fonds historique est une bonne nouvelle pour le réseau d’intégrateurs avec lequel Mirakl travaille en France et à l’étranger, dont Accenture, GFI, Keyrus, Smile, SQLI, Viseo, etc. L’éditeur revendique 300 clients en France et à l’étranger pour son outil de place de marché, dont des leaders de la distribution comme Carrefour, Conforama, FNAC Darty, Galeries Lafayette et Go Sport, mais aussi Best Buy Canada et Kroger à l’étranger. L’éditeur réalise 40 % de son chiffre d’affaires en Europe, 40 % sur le continent américain et 20 % dans le reste du monde. Mirakl emploie 350 collaborateurs.

Mirakl déclare vouloir investir davantage sur le secteur B to B

Grâce à cette quatrième levée de fonds, Mirakl déclare vouloir investir davantage sur le secteur B to B. « Les ventes entre professionnels sont très variées dans leur forme car la relation avec un client professionnel est à chaque fois unique, que ce soit en matière de service, de délais de paiement, etc. » explique Philippe Corrot, le PDG.

La start-up créée en 2012 par Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum est désormais l’une des plus grosses licornes IT européennes – des sociétés valorisées plus d’un milliard de dollars.