Accueil Business Microsoft : un CEO, ça urge !

Microsoft : un CEO, ça urge !

Larmichette ou pas, nostalgie ou pas, Steve Ballmer qui devait partir dans les douze mois à venir, pourrait bien trouver la porte de la sortie plus vite que prévu.

Selon Bloomberg, le conseil d'administration de Microsoft veut accélérer les choses, et recherche le remplaçant de Steve Ballmer avec empressement.

Il semblerait que ce soit le rachat de Nokia qui impose d'accélérer les choses, car celui-ci implique une grosse réorganisation au sein de Microsoft et il faut quelqu'un pour prendre les décisions. De même la réorganisation « Microsoft One », lancée par Stve Ballmer lui-même, a elle aussi besoin d'être suivie.

Etrangement, il ne semble pas y avoir de bousculade pour prendre la tête de Microsoft. Le conseil d'administration, toujours dirigé par Bill Gates, aurait contacté 40 candidats potentiels. Seul une poignée d'entre eux resteraient en lice. L’actuel CEO d’eBay, John Donahoe, aurait refusé la proposition de Microsoft, à l'instar plusieurs autres dirigeants de multinationales. Alan Mulally lui-même,  le CEO de Ford pendant un vu comme le grand favori à la succession de Steve Ballmer, hésiterait finalement à prendre la tête la firme de Redmond, 

Frédéric Mazué