Accueil Finances Microsoft entame son exercice fiscal 2019 toujours à fond dans le Cloud

Microsoft entame son exercice fiscal 2019 toujours à fond dans le Cloud

Microsoft
Logo Microsoft

Les revenus de Microsoft se montent à 29,1 milliards de dollars et ont augmenté de 19 % par rapport au trimestre correspondant de l’an dernier.

Le bénéfice net était de 8,8 milliards de dollars et a, lui, augmenté de 34 %. « L’année fiscale 2019 est un bon début de programme, résultat de notre innovation et de la confiance que les clients nous accordent pour optimiser leur transformation numérique, a déclaré Satya Nadella, directeur général de Microsoft. Nous sommes ravis d’aider nos clients à développer la capacité numérique dont ils ont besoin pour prospérer et se développer, avec un modèle commercial fondamentalement aligné à leu réussite ».

Un CA Cloud en hausse de 47 % sur un an

Amy Hood, vice-président directeur et directeur financier de Microsoft, a précisé de son côté : « Nous constatons une demande continue pour nos offres de cloud, comme en témoigne notre chiffre d’affaires Cloud commercial de 8,5 milliards de dollars, en hausse de 47% sur un an. » Office se porte bien, avec un chiffre d’affaires qui augmente de 16% et une croissance continue du nombre d’abonnés à Office 365 grand public (32,5 millions). Le chiffre d’affaires de LinkedIn grimpe de 33% (en hausse de 33% en monnaie constante), avec des niveaux d’engagement record illustrés par une croissance de 34% du nombre de sessions LinkedIn, précise le géant. Le chiffre d’affaires des produits et services cloud Dynamics a augmenté de 20%, grâce à une croissance du chiffre d’affaires Dynamics 365 de 51%.
Du côté de ce que Microsoft appelle le « Cloud intelligent », le chiffre d’affaires  s’est élevé à 8,6 milliards de dollars et a augmenté de 24%, porté par les produits pour serveurs et services cloud (+ 28%) et surtout Azure (+ 76% ).

Enfin, dans la catégorie « More personal computing », le CA OEM de Windows a augmenté de 3%, grâce à une croissance du chiffre d’affaires OEM Pro de 8%. Celui des produits commerciaux et des services Cloud Windows a augmenté de 12%.
Le jeu se porte bien (+ 44%), le CA des logiciels et services Xbox ayant augmenté de 36%, principalement en raison de la vigueur des titres tiers.
Les revenus publicitaires des recherches, hors coûts d’acquisition du trafic, ont augmenté de 17%. Le chiffre d’affaires généré par Surface a augmenté de 14%.