Accueil Cloud computing MariaDB SkySQL intègre les bases SQL distribuées

MariaDB SkySQL intègre les bases SQL distribuées

Lancée en mars 2020, la base de données Cloud SkySQL est déjà utilisée dans plus de 48 pays selon MariaDB. Cette mise à jour qualifiée de « majeure » par l’éditeur ajoute des capacités SQL distribuées à l’échelle mondiale, alors que SkySQL s’exécute sur la plateforme MariaDB dans le Cloud.

« Nous avons développé MariaDB SkySQL pour réduire la complexité inhérente aux bases de données Cloud de première génération, explique Michael Howard, CEO de MariaDB Corporation. Le paysage actuel exige toute une batterie de services Cloud pour exécuter une seule tâche avec AWS RDS pour des transactions simples, Aurora pour garantir disponibilité et performances, Redshift pour le data warehousing Cloud, et Google Spanner pour le SQL distribué. SkySQL offre toutes ces fonctionnalités dans une seule et même base de données Cloud qui garantit une expérience homogène de MariaDB quel que soit son mode de déploiement. »

Prise en charge de MariaDB Platform X5

SkySQL prend désormais en charge MariaDB Platform X5 et notamment les toutes dernières versions de MariaDB Enterprise Server, le proxy évolué de bases de données MaxScale, de même que les moteurs intelligents ColumnStore et Xpand pour fournir de nouvelles fonctionnalités Cloud étendues. Xpand est un nouveau moteur intelligent qui fournit une base SQL distribuée via MariaDB Enterprise Server. Cette fonctionnalité est désormais disponible dans SkySQL avec un dimensionnement élastique qui permet d’augmenter ou de réduire facilement la capacité pour gérer les pics d’utilisation anticipée, notamment lors de l’augmentation des transactions commerciales liées par exemple au Black Friday ou lors du Cyber Monday. En outre, Xpand dans SkySQL rééquilibre de manière automatique les points d’accès aux données pour garantir des performances optimales.
SkySQL intègre un entrepôt de données dans le Cloud totalement distribué qui fournit désormais un traitement massivement parallèle (MPP) pour garantir de l’évolutivité et une haute disponibilité sur des ensembles de données volumineux.
En matière de sécurité, SkySQL utilise des connexions SSL/TLS sécurisées pour tous les accès aux bases de données. Par ailleurs, le développement d’applications est « grandement simplifié« , promet l’éditeur et la supervision est étendue : elle indique le statut et toutes les métriques vitales des instances de bases de données.

L’éditeur indique que les nouveaux utilisateurs qui s’inscrivent maintenant reçoivent 500 $ de crédit de services.