Accueil Applications Marché mondial de l'informatique : une croissance de 5,3 % en 2015

Marché mondial de l'informatique : une croissance de 5,3 % en 2015

Selon Forrester, le marché mondial de l’informatique va croître de 5,3 % en 2015 et faire mieux en 2016, avec 5,9 % d’augmentation.

Avec l’amélioration de la situation économique aux Etats-Unis et dans d’autres pays, qui compense les faiblesses en Europe, au Japon et dans les pays exportateurs de pétrole, le marché mondial de l’informatique va connaitre une croissance de 5,3 % en 2015 et de 5,9 % en 2016, selon les prévisions annuelles du rapport « The global tech market outlook for 2015-2016 » de Forrester. En France, la croissance sera moindre de 1 % (4,3% en 2015 et 4,8% en 2016), mais fait plus que doubler par rapport à l’an dernier, resté sous le seuil de 2 %. 

Le logiciel en tête

Avec ce taux de croissance, « qui peut être attribué aux technologies centrées sur le consommateur final », selon l’analyste, le marché mondial de l’informatique va atteindre 2 337 milliards de dollars en 2015 et 2 483 milliards de dollars en 2016. Forrester estime que les logiciels – et l’importance pour les entreprises de se différencier à l’âge du consommateur – vont représenter 677 milliards de dollars dans le montant total des dépenses informatiques en 2016, soit une augmentation de 9,2 % par rapport à 2015. La part de l’équipement informatique représentera 412 milliards de dollars dans les dépenses en 2016, soit une croissance plus modeste de 5 % comparée à 2015. « Les nouvelles technologies mobile, Cloud et Big Data poussent le marché vers les logiciels et les services connexes, au détriment du matériel et de la sous-traitance classique », précise Andrew Bartels, vice-président et analyste CIO chez Forrester.

Des projets en hausse

Les Etats-Unis vont continuer à être le principal moteur de la croissance du marché informatique mondial avec un taux de croissance de 6,3 % en 2015 et de 6,1 % en 2016. Dans le Top 20 des plus gros marchés informatiques, la Chine, l’Inde, Israël et la Suède auront la croissance la plus rapide. Les marchés des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de la Corée du Sud, du Canada, d’Israël, de France et d’Allemagne vont croitre de 4 à 6 %. Le reste du top 20, qui inclut les pays d’Europe de l’Est, du Moyen-Orient et d’Afrique ainsi que le Japon, sont sous la barre des 4 %. « Bien que les dépenses dans le fonctionnement des systèmes et des équipements dominent toujours, celles dans les nouveaux projets seront à la hausse dans de nombreux pays en 2015 et 2016 », souligne Andrew Bartels.

Juliette Paoli