Accueil Métiers - Business ManpowerGroup intensifie sa présence sur le marché des services informatiques

ManpowerGroup intensifie sa présence sur le marché des services informatiques

Après avoir acquis la société Proservia, SSII basée à Nantes (935 collaborateurs, 54,7 Millions d'euros de CA en 2011) en septembre dernier, ManpowerGroup poursuit sa stratégie de diversification sur le marché des services informatiques en faisant deux nouvelles acquisitions : Damilo Consulting, ainsi que deux activités de services informatiques de Segula Technologies.

Cette stratégie de diversification est au service d'une ambition : concevoir des solutions innovantes pour proposer au marché de l'industrie numérique des compétences nouvelles, aux profils plus divers, et contribuer ainsi à sa nouvelle croissance.

« ManpowerGroup, sous les marques Experis et ManpowerGroup Solutions-Proservia, ne sera ni une SSII supplémentaire, ni un classique cabinet de recrutement, déclare Alain Roumilhac, directeur général de ManpowerGroup Solutions et de Experis, mais un véritable pont d'experts et d'expertises RH au service du développement de l'industrie numérique. Ces acquisitions confirment notre stratégie annoncée en septembre 2011, de bâtir au sein de ManpowerGroup, un pôle « métiers de l'informatique et des télécoms », qui devrait peser en 2014, 400 millions d'euros de CA. »

Damilo Consulting rejoint ainsi la marque Experis de ManpowerGroup. Fondé par Michel Teman, Damilo Consulting a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 42 millions d'euros, incluant ses filiales au Canada et en Belgique. Le groupe compte plus de 510 collaborateurs. Alain Roumilhac est nommé Président de Damilo Consulting. Michel Teman sera son Directeur Général.

Les activités reprises, sous conditions suspensives, à Segula Technologies représentent 7 millions d'euros et 80 collaborateurs. Elles vont rejoindre et renforcer ManpowerGroup Solutions/Proservia. Le Groupe Segula Technologies poursuit ainsi pour sa part son centrage sur les activités d'ingénierie, en croissance de 30% au cours de l'exercice 2011.

Frédéric Mazué