Accueil Etudes Logiciels : la moitié des entreprises restent vulnérables au vol de propriété...

Logiciels : la moitié des entreprises restent vulnérables au vol de propriété Intellectuelle

image Copyright
image proprieté intellectuelle

Alors que s’est achevée la Journée Mondiale de la Propriété Intellectuelle (WIPday), près de 9 entreprises sur 10 admettent s’inquiéter pour la sécurité de leurs logiciels, mais beaucoup ne prennent pas cette menace au sérieux.

Selon une étude de Gemalto, menée par Vanson Bourne, si près de 90% des entreprises admettent s’inquiéter pour la sécurité de leurs logiciels, plus de la moitié (52 %), restent vulnérables au vol de propriété Intellectuelle et n’utilisent pas d’outils logiciels visant à les protéger.

 » Aujourd’hui, alors que l’IoT (Internet of Things) crée de nouvelles opportunités, les fabricants traditionnels de machines et d’équipements dont la propriété intellectuelle (P.I) était jusqu’à présent centré sur le hardware produit, découvrent de plus en plus la valeur du logiciel. A leur tour, ces entreprises changent leur stratégie business et leur mode de protection de la propriété intellectuelle pour s’adapter à la nouvelle ère de l’IoT. Cependant, la propriété intellectuelle, qu’il s’agisse d’un équipement ou d’un logiciel, n’a de valeur que si elle est protégée et si l’entreprise est en mesure de la monétiser avec succès « , indique Yohan Labit, Software Monetization expert chez Gemalto.
infographie Gemalto
étude Gemalto
Juliette Paoli