Accueil Non classé Limonetik aide NU! à répondre au succès de ses frigos connectés

Limonetik aide NU! à répondre au succès de ses frigos connectés

Start-up parisienne en pleine croissance grâce à l’explosion de la demande d’usage de ses frigos connectés, NU! a fait appel à Limonetik pour intégrer l’intégralité des titres restaurant dématérialisés et répondre ainsi à la demande des usagers.

Démarrée il y a trois ans, l’aventure de NU!, ce frigo connecté qui distribue des repas, se poursuit à vitesse grand V. Après des débuts prometteurs en 2018, les commandes de frigos NU! se sont envolées au printemps 2020, à la suite du premier confinement.

« Nous avons multiplié par trois nos livraisons de frigos connectés pour atteindre à ce jour un parc de 50 appareils installés en France, essentiellement à Paris, où nous avons démarré l’activité, » précise Aude Camus, co-fondatrice et directrice générale de NU! « Depuis juillet, nous nous sommes étendus à dix autres villes comme Lyon et Bordeaux. Nous avons également commencé à installer nos produits en Suisse et au Luxembourg ».

La jeune société parisienne (d’une dizaine de salariés) fondée par Antoine Asfar, Aude Camus et Mayeul Nicolas est née d’une volonté de créer une entreprise avant tout à l’impact carbone neutre. Le concept a germé au moment où les trois ingénieurs aux profils très différents se sont rencontrés en Asie. L’idée initiale s’est naturellement inscrite dans une solution de restauration valorisant le zéro déchet, et répondant aux besoins des entreprises d’offrir à leurs salariés une plus vaste diversité de repas sains et de production locale.

Ainsi est né le premier frigo NU! connecté en self-service. Concrètement, l’appareil distribue automatiquement des plats (jusqu’à 100 repas par frigo NU!) dans des bocaux de verre réutilisables et des boissons. Design, ergonomique et simple d’utilisation, ce système évite les files d’attente. Il communique avec un logiciel de maintenance et de gestion à distance. Les données remontées en temps réel au back office informent l’équipe de NU! de l’état du système et de l’approvisionnement des frigos mais également ses clients ; à savoir les restaurateurs désireux de mettre en avant leurs produits et se faire connaître.

« Nos clients ont accès à chacun de leur frigo NU! à partir d’une interface logicielle entièrement développée en interne, » précise Aude Camus. « Ils ont ainsi la possibilité de voir au fil de l’eau combien de leurs produits ont été vendus. De notre côté, nous sommes en mesure d’intervenir à distance en cas de problème. »

Répondre à la diversité des moyens de paiement grâce à une API

Deux ans de R&D n’ont pas été de trop pour mettre au point le premier frigo NU!, en libre-service dans les cantines, restaurants d’entreprise et autres lieux publics. Entièrement conçu et fabriqué en France, l’appareil repose sur un système d’étagères automatiques et connectées, en lien avec le logiciel de supervision et de maintenance à distance. Une fois le développement du produit au point, il reste un défi à relever : celui du paiement. Car, en entreprise, les règlements au moyen de titres restaurants sont légion. Or ce qui complique la tâche pour NU!, c’est la multiplicité de ces moyens de paiement ; d’autant que de nouvelles solutions bousculent le marché autrefois dominé par quelques grands acteurs.
« Pour réussir à convaincre nos clients, entreprises comme restaurateurs, nous devions absolument intégrer les multiples moyens de paiement et titres restaurant dématérialisés, sans quoi nous n’aurions jamais connu le succès que l’on rencontre aujourd’hui », résume Aude Camus.

NU! s’est donc rapproché de Limonetik, acteur reconnu de l’univers des paiements et des solutions pour marketplaces. « Nous devions nous appuyer sur une API (Application Programming Interface) capable d’intégrer tous les moyens de paiement possibles y compris les plus récents et les plus exotiques ! Grâce à l’API de Limonetik nous avons répondu très vite à la demande de nos clients et évité de passer plusieurs mois dans des développements supplémentaires. De plus nous pouvons facilement et rapidement intégrer de nouveaux moyens de paiement dès qu’ils nous sont demandés par nos usagers ». Un gain de temps précieux, surtout quand l’activité est en forte croissance et que les délais de livraison courts participent à la réussite de l’entreprise.

« Défi au cœur du challenge, il nous a fallu livrer les frigos NU! parfois en moins de quinze jours. Sans Limonetik, la question cruciale du paiement nous aurait beaucoup retardé. Nous sommes passés de 18 frigos à plus de cinquante et de 1 géographie à 3 en moins de six

Andre Poulaillon