Accueil Mobilité Les tablettes Surface Pro seront plus chères que l'iPad

Les tablettes Surface Pro seront plus chères que l'iPad

Les tablettes Surface RT se vendent mal. C'est même un euphémisme, car Microsoft aurait révisé ses perspectives de ventes de moitié, passant de 4 millions à 2 millions, et réduisant ainsi ses commandes en conséquence, auprès de ses fournisseurs. C'est dans ce contexte peu rassurant pour Redmond que l'entreprise a communiqué hier sur sa tablette Surface Pro, dont la commercialisation devrait débuter en janvier 2013 aux Etats-Unis.

Pour cet appareil, Microsoft insiste sur le fait qu'il s'agit d'un PC complet ET d'une tablette. En ce qui concerne la puissance, le compte y est.  L'appareil est doté d'un écran tactile de 10,6 pouces avec une définition Full UD 1920×1080, d'un processeur Intel Core i5 de 3e génération accompagné de 4Go de RAM, d'un GPU Intel HD Graphics 4000. Pour la connectique, nous avons un port USB 3.0, un Mini DisplayPort, un port microSDXC, le Wi-Fi, le Bluetooth 4.0. En outre vous disposerez de deux LifeCams, une frontale, une arrière. Comme on n'a rien sans rien, la tablette sera assez lourde : 903 grammes pour 13,5 mm d’épaisseur.

Le stylet se fait remarquer. Du moins Microsoft le fait remarquer, en insistant sur le fait qu'il est « parfait pour prendre des notes sur la tablette« . Intéressant : ce stylet est livré avec la technologie Palm Block, ce qui permet de poser la main sur la tablette quand on écrit sans que cela ne se répercute sur l'écran tactile. Lorsque l’on approche le stylo de la tablette, celle-ci le reconnait et passe en mode écriture. Quand vous n'avez plus besoin du stylet, vous pouvez le coller magnétiquement sur le côté de la tablette.

Par contre Microsoft a beau insister sur le fait que cette tablette est un PC, le compte n'y est pas partout. Surtout à cause du clavier manquant. En effet, ces tablettes viennent sans la protection avec clavier intégré, dite Touch Cover ou Type Cover et qui est un élément qui démarque les tablettes Microsoft de la concurrence.

Concurrence qui sera rude, car les modèles 64 et 128 de cette Surface Pro seront vendus 899 et  999 dollars respectivement. Ce qui est plus que l'iPad le plus cher. Et l'achat d'un clavier flexible de protection coûtera 119,99 dollars supplémentaires.

Frédéric Mazué