Accueil DRH Les startups RH appelées à rejoindre l’incubateur RegionsJob Start 

Les startups RH appelées à rejoindre l’incubateur RegionsJob Start 

L’incubateur RegionsJob Start propose d’accompagner pendant 6 mois, renouvelables une fois, de jeunes sociétés innovantes dans le domaine RH. La saison 2 est lancée.

L’incubateur du service recrutement, emploi & carrière RegionsJob France repart à la quête des startups RH les plus innovantes. Pour participer à cette deuxième saison, les startups doivent évoluer dans le domaine des ressources humaines, de l’emploi, du recrutement ou de la formation. Parmi les thématiques particulièrement à l’honneur cette année – la liste est non exhaustive : l’employabilité, le digital coaching à destination des professionnels, les services dédiés aux institutionnels, la paie et la gestion de personnel.

Des experts, des datas et des locaux

Les porteurs de projet sélectionnés profitent de nombreuses ressources. D’abord un accès facilité aux 10 000 clients de RegionsJob. Les startups sont systématiquement intégrées aux présentations et évènements à destination de ces clients. Un Sales Manager référent sur la partie commerciale les accompagne.

Ensuite, les startups retenues peuvent tester une idée, une fonctionnalité ou un marché en utilisant les grands volumes de données dont RegionsJob dispose (3,5 millions de profils adressés et plusieurs centaines de milliers de mises en relation entre candidats et recruteurs chaque mois).

Des professionnels de la data, de l’UX, du webmarketing, du commerce, du social media ou encore de l’acquisition accompagnent les projets retenus. Nouveauté cette année, les startups bénéficient d’un product owner référent au sein de RegionsJob.

Elles pourront si elles le souhaitent intégrer les locaux de RegionsJob de Rennes et Paris, comme l’an passé. Cette année, elles pourront également faire le choix de rejoindre les équipes de Lille, Nantes ou Lyon.

Les appels à candidatures ont lieu jusqu’en juillet. La sélection des projets se fera en septembre. L’accompagnement des startups débutera, lui, en octobre.